Analyse
Portefeuille actions il y a 13 ans - lundi 1 décembre 2003

NOTRE PORTEFEUILLE D’ACTIONS

Le redressement de notre portefeuille se poursuit, dans le sillage des Bourses. Les valeurs technologiques et sensibles à la conjoncture ont largement bénéficié du relatif optimisme ambiant. Nous réduisons ainsi notre position sur le titre ASML au profit d'un nouveau poste : l’action Barra.

La reprise se confirme

Même si la situation économique est loin d'être rose, les signes de reprise se sont encore multipliés et ont confirmé les anticipations des marchés. Ceux-ci sont donc restés positivement orientés, même si des prises de bénéfices ont eu lieu en novembre. Les valeurs les plus sensibles à la reprise, telles que le fabricant de composants pour l'industrie des semi-conducteurs ASML (+40 % sur 2 mois et +98 % depuis début 2003) ont généralement poursuivi leur mouvement haussier. Le poids de cette action atteignant ainsi 14 % de notre portefeuille, ce qui est beaucoup pour une valeur assortie d'un risque élevé et plutôt chère, nous en vendons la moitié à bon prix. Nous maintenons l’autre moitié pour pouvoir bénéficier de la hausse ultérieure du secteur des semi-conducteurs, si la reprise économique se poursuit sans trop d'embûches. Nous réinvestissons le produit de la vente dans Barra (36,78 USD; code ISIN : US683131058; Nasdaq), société américaine spécialisée dans les outils de gestion d'actifs financiers. Dépendante des bourses, Barra n'est pas sans risque, mais le potentiel bénéficiaire est à l'avenant : nous tablons sur 1,71 EUR par action pour l'exercice en cours et 1,94 EUR pour l'année suivante. Voir Croissance & Risque n°1142.

Contrastes

Outre ASML, les titres qui ont le mieux profité du climat positif sont IRIS, Eli Lilly et ING.

IRIS, spécialiste belge de la reconnaissance optique, entraîné (injustement) dans la spirale baissière des dernières années, jouit d’un regain d'intérêt sur les petites valeurs technologiques de qualité. Les excellents résultats trimestriels d'Eli Lilly ont confirmé les progrès de son portefeuille de médicaments. Bons résultats également chez ING qui, encore en retard sur son secteur, reprend tout doucement du poil de la bête.

Du côté des déceptions, Dexia signe un trimestre en demi-teinte, Bien que affaire Legio Lease (prêts pour achat d’actions) soit sur bonne voie, elle a terni l'image du groupe outre-Moerdijk. Un problème temporaire, selon nous, qui n'altère en rien le potentiel à long terme. Chez Topcall, la perte opérationnelle et la baisse du chiffre d'affaires ont fait l'effet d'une douche froide. Mais la solidité financière laisse les coudées franches à la direction, qui a déjà pris certaines mesures. Nous conservons.

Nouvelle déception également chez Volkswagen, touché par la hausse de l'euro et le vieillissement de sa gamme. Acheter VW revient à miser sur la capacité de la direction à prendre les tournants nécessaires pour redynamiser le groupe. Nous faisons partie de ceux qui y croient et, vu la faiblesse du cours, nous considérons que le potentiel est élevé.

En bref

Les résultats encourageants de Qiagen ont été occultés par les changements au sein de la direction, qui ont soulevé des interrogations; le cours stagne depuis septembre. Nous conservons.

Tout comme ses consoeurs, ENI ne profite pas de la hausse des prix pétroliers : les revenus subissent la baisse du dollar et les pertes subsistent dans la pétrochimie. L'action reste néanmoins l'une des plus prometteuses du secteur. Nous conservons.

Enfin Time Warner est à nouveau conseillé à l'achat (voir p.5 ). Nous conservons en portefeuille.

ETAT DU PORTEFEUILLE D'ACTIONS

Action

Bourse

Prix d'achat

Date d'achat

Cours au
28/11/03

Quantité
au 28/11

Valeur actuelle
en EUR

Pourcentage
du portefeuille

Gain
perte (1)

Dexia (2)

Bruxelles

154,50 EUR

24/11/1999

13,29 EUR

360

4 784,40

8,42 %

- 13,32 %

Dexia strip

Bruxelles

0,01 EUR

40

0,40

0,00 %

IRIS

Bruxelles

41,00 EUR

13/10/2000

21,49 EUR

120

2 578,80

4,54 %

- 47,59 %

ASML (3)

Amsterdam

81,00 EUR

24/11/1999

15,76 EUR

500

7 880

13,87 %

- 41,63 %

Autonomy (4)

Nasdaq Europe

40,60 USD

24/11/1999

230 p.

600

1 979,96

3,48 %

- 75,14 %

BT (5)

Londres

1 251,13 p.

24/11/1999

173,75 p.

266

663,11

1,17 %

- 86,59 %

Eli Lilly

NYSE

62,60 USD

01/10/2003

68,80 USD

75

4 304,47

7,58 %

6,94 %

ENI (6)

Milan

6,99 EUR

16/11/2000

14,22 EUR

350

4 977

8,76 %

1,72 %

ING Group

Amsterdam

16,20 EUR

01/10/2003

17,87 EUR

250

4 467,50

7,86 %

10,31 %

Natuzzi

NYSE

10,40 EUR

01/10/2003

10,02 USD

330

2 758,37

4,84 %

- 6,25 %

Qiagen (7)

Nasdaq Europe

64,00 USD

24/11/1999

9,47 EUR

400

3 788

6,67 %

- 39,65 %

Time Warner

NYSE

61,94 USD

13/04/2000

16,28 USD

80

1086,46

1,91 %

- 79,13 %

Topcall

Nasdaq Europe

14,55 EUR

24/11/1999

2,40 EUR

500

1 200

2,11 %

- 83,51 %

Volkswagen VZ

Francfort

38,75 EUR

03/04/2002

27,35 EUR

110

3 008,50

5,29 %

- 29,24 %

Liquidités

12 317,10

21,68%

Total Portefeuille en euro

56 821,06

100 %

- 27,77 %

(1) hors frais; (2) scindée en 10; (3) scindée en 3 le 17/4/2000; (4) scindée en 3 le 1/8/2000; (5) dividendes attribués sous forme de 9 actions;
(6) entre-temps reverse split (2=1); (7) scindée en 4 le 14/7/2000.

Partagez cet article