Analyse
SAP il y a 13 ans - lundi 26 janvier 2004

SAP

 

SECTEUR: haute technologie
BOURSE:   Francfort
COURS:    133 EUR
RISQUE:    ****

 

Bien que le chiffre d’affaires ait reculé de 5 % (+3 % hors effets de change), le bénéfice par action de SAP, n° 1 des logiciels de gestion, a progressé de 19 % à 3,48 EUR l’année dernière. Malgré le difficile climat économique, la marge opérationnelle s’est améliorée grâce à un contrôle rigoureux des coûts. Le groupe a aussi accru sa part de marché (59 % contre 51 en 2002), ce qui le place dans une position de choix dans la perspective de la reprise du marché.

Un des principaux points positifs pour l’avenir est que le 4e trimestre, notamment aux Etats-Unis, a laissé entrevoir que les sociétés recommençaient à investir dans la technologie. Le groupe prévoit ainsi une hausse de ses ventes de logiciels de l’ordre de 10 % en 2004, un chiffre qui nous semble toutefois un peu trop optimiste. Personne ne peut en effet estimer avec certitude aujourd’hui la solidité du redressement conjoncturel et il reste à savoir si l’achat de logiciels de gestion sera la première priorité des entreprises. De plus, un nouvel affaiblissement du dollar ou même une guerre des prix déclenchée par les concurrents américains de SAP ne sont pas à exclure. Nous prévoyons une jolie hausse du bénéfice par action à 4,07 EUR pour 2004, e.a grâce à la baisse des charges liée au programme STAR (programme d’intéressement des salariés). SAP a conforté sa position de leader et les perspectives se sont améliorées. L’action reste toutefois trop chère, n’achetez pas.

 

SAP (en EUR)

Le groupe nous semble trop optimiste pour 2004. L’action est chère, n’achetez pas.

 

Partagez cet article