Analyse
BVRP Software il y a 13 ans - lundi 23 février 2004

BVRP SOFTWARE

 

SECTEUR  logiciels
BOURSE:   Paris
COURS:    10,42 EUR
RISQUE:    *****

 

BVRP Software persiste et signe ! L’éditeur français de logiciels a en effet annoncé un chiffre d’affaires de 15,3 millions EUR pour son 4trimestre, portant le chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’année 2003 à 48,5 millions EUR. La reprise de l’activité observée depuis cet été s’est donc confirmée durant les trois derniers mois de l’année, permettant au groupe d’atteindre ses objectifs de croissance qui, pour rappel, visaient un chiffre d’affaires compris entre 46 et 53 millions EUR. La performance est d’autant plus honorable que 50 % des ventes de BVRP sont réalisées aux Etats-Unis, ce qui n’a pas manqué de peser sur la croissance du groupe compte tenu de l’extrême faiblesse du dollar face à l’euro. Mais la bonne nouvelle de ce 4trimestre tient surtout au niveau de rentabilité. La marge opérationnelle s’est en effet constamment améliorée tout au long de l’exercice 2003, passant de 5,2 % au 1er trimestre à plus de 12 % au 4! BVRP atteint donc une nouvelle fois ses objectifs et devrait réaliser une marge opérationnelle de 8,3 % sur l’ensemble de l’année 2003 alors que la direction ne tablait que sur une marge comprise entre 5 et 8 %. Il semble donc que la stratégie de croissance externe du français soit payante. BVRP a d’ailleurs annoncé son intention de racheter les 49 % restants du capital de sa filiale américaine Elibrium acquise à hauteur de 51 % en décembre 2002. Cette acquisition devrait être financée par l’émission de nouvelles actions BVRP pour un montant maximum de 5,2 millions USD. Une acquisition qui nous paraît judicieuse compte tenu des bons résultats de cette filiale en 2003 mais aussi du pouvoir d’achat qu’offre actuellement à BVRP la faiblesse du billet vert. L’augmentation de capital nécessaire à cette opération devra néanmoins être ratifiée par les actionnaires de BVRP qui se réuniront en avril.

 

La politique de croissance externe porte ses fruits mais l’action n’est pas assez bon marché pour justifier un achat. CONSERVEZ.

 

EVOLUTION DE BVRP EN EUR

 

   

Partagez cet article