Analyse
En Bourse cette semaine il y a 13 ans - lundi 23 février 2004

EN BOURSE

Sans grandes surprises, les résultats annuels publiés en Europe n’ont guère ému les investisseurs la semaine dernière. En revanche, les hypothétiques opérations de croissance externe de tel ou tel groupe ont retenu leur attention. Une chasse à la cible qui a permis aux Bourses de grappiller encore quelques points : 1,8 % pour le DJ Stoxx 50, 2,2 % pour le Bel 20 et 2,3 % pour Paris et Londres.

Le renoncement de Vodafone (+1,8 %) à AT&T Wireless (voir page 5) a plongé les valeurs télécoms dans un vaste tourbillon de rumeurs (qui fera l’objet d’une prochaine offre ?) et stimulé leur cours.

BT et Deutsche Telekom ont gagné respectivement 3,7 et 4,6 %. N’achetez pas.

 

SECTEUR TELECOM (FIXE/MOBILE)

 

Les rumeurs d’offres ont soutenu les actions télécoms, tant pour le téléphone fixe (gras, échelle gauche) que mobile.

 

Partagez cet article