Analyse
Nokia il y a 13 ans - vendredi 16 juillet 2004
Avec la publication de ses résultats trimestriels, le spécialiste finlandais de téléphones portables lance un nouvel avertissement sur bénéfices.

Cours au moment de l'analyse : 9,82 EUR

Avertissement sur bénéfices

Nouvel avertissement sur bénéfices par le finlandais, qui vient de publier ses résultats du 2ème trimestre ! Une annonce qui n’arrange rien à la crédibilité de la direction, déjà sérieusement entamée suite aux autres avertissements des derniers mois.

Sur le trimestre, le bénéfice courant chute comme prévu de 32 % (à 0,13 EUR par action) et le chiffre d'affaires perd 5%. Et pour le 3ème trimestre, le groupe anticipe une nouvelle dégradation significative de sa rentabilité. C’est dû à la guerre des prix dans laquelle s’est lancé Nokia sur le marché des téléphones mobiles, laquelle était destinée à regagner les importantes parts de marché perdues depuis début d'année face aux concurrents (e.a. Sony-Ericsson et Samsung). Pour l’instant, selon le groupe, elle aurait permis d’enrayer la chute. Néanmoins, même si Nokia devrait lancer une nouvelle gamme de combinés au 2nd semestre, la forte concurrence risque bien de peser sur la rentabilité au delà du 3ème trimestre (Samsung a aussi décidé de réduire ses prix au 4ème trimestre). De plus, le succès de ces nouveaux modèles est loin d'être acquis pour le finlandais, qui semble un peu avoir perdu de son flair en terme de marketing.

Nous tablons désormais sur un bénéfice courant par action de 0,54 EUR en 2004 (contre 0,76 auparavant) et de 0,57 EUR en 2005. La situation se détériore et le groupe aura fort à faire pour renverser la vapeur. Bien que le cours ait significativement baissé, l'action reste chère. N'achetez pas.

Partagez cet article