Analyse
Nouvelles en bref il y a 12 ans - dimanche 19 septembre 2004
Que c'est-il passé du 13 au 17 septembre 2004? Quelques nouvelles à propos de quelques actions...

Varations du cours du 13 au 17 septembre 2004

· Atenor (119,90 EUR, +2 %) vient de conclure un gros projet immobilier au Luxembourg. Conservez.
· Colruyt (108,50 EUR, -0,4 %) enregistre de belles hausses de chiffres d’affaires sur les 5 premiers mois de son exercice et mise pour l’ensemble de l’exercice sur un bénéfice en hausse de 8,3 %. Mais le titre est cher. N’achetez pas.
· Barco (70,80 EUR, +4,4 %) acquiert l’écossais Voxar (imagerie médicale en 3D) qui jouit d’un beau potentiel d’avenir (mais le paie un peu cher). Achetez.
· VPK Packaging (24,55 EUR, -1,4%) voit son bénéfice perdre 8,9 % au 1er semestre, malgré la hausse des volumes et du chiffre d’affaires. C’est dû à la hausse de prix des matières premières et de l’énergie ainsi qu’à la pression sur les prix de vente, induite par la surcapacité du secteur. Conservez.
· Kinepolis (23,99 EUR, +1,8 %) a reçu 5 % de visiteurs en plus au 1er semestre; son chiffre d’affaires gagne 7,8 % et il clôture en bénéfice. N’achetez qu’à titre spéculatif.
· Roularta (47,00 EUR, -1,9 %) acte une hausse de 58 % du bénéfice par action au 1er semestre, conforme à nos prévisions (même si le chiffre d’affaires est un peu sous nos attentes). Action chère. Vendez.
· Coca-Cola (40,3 USD, -6,2 %) lance un avertissement sur résultats pour le 2nd semestre. La nouvelle direction n'a pas encore publié un plan d'action. N’achetez pas.
· Time Warner (16,89 USD, +2,3 %), intéressé par l'acquisition des films MGM, s'est retiré de la course au profit de Sony. Le prix a été jugé trop élevé. Une sage décision. Achetez.
· Nestlé (293,5 CHF, -2,3 %) fait face à un conflit social chez Perrier. Si aucune solution n'est trouvée pour réduire les coûts, cette division peu rentable pourrait être vendue. Achetez.
· Corus (53 pence, +9,3 %) renoue avec les bénéfices au 1er semestre, et de façon plus nette que prévu. Conjoncture favorable et plan de restructuration bien mené en sont l'origine. Conservez.
· Santander (8,03 EUR, -2,2 %) devrait réussir son offre sur la banque britannique Abbey (HBOS a jeté l'éponge et les instances européennes ne s'opposent pas à cette union). Conservez.
· Bayer (21,94 EUR, +4,2 %) a signé un partenariat commercial avec l’américain Schering-Plough, qui sera chargé de vendre ses principaux médicaments aux USA. N'achetez pas.
· Unilever (49,96 EUR, -0,38 %) déçoit toujours : après un 1er semestre médiocre, il fait part de ventes faibles en juillet et août et réduits ses prévisions 2004. N’achetez pas.

Partagez cet article