Analyse
Brantano il y a 12 ans - vendredi 17 décembre 2004

Le distributeur belge de chaussures et d'articles de sport a finalement vendu ses magasins aux Pays-Bas.

Cours au moment de l'analyse : 41,95 EUR

Vous pouvez toujours acheter !

Le spécialiste belge des chaussures et des articles de sport vend finalement ses magasins aux Pays-Bas. Sur les 47 magasins de chaussures acquis dans ce pays en l’an 2000, il en reste 38. Ils évoluaient cette année vers une clôture en équilibre, mais remettre toutes les affaires à flot aurait encore nécessité trop d’efforts. La vente implique néanmoins que Brantano devra comptabiliser un amortissement de goodwill unique de quelque 0,95 EUR par action, lequel aura un impact négatif sur le bénéfice net de cette année. Quoiqu’il en soit, l'abandon des Pays-Bas nous semble une bonne affaire à tous égards. Le groupe se débarrasse ainsi d’une activité qui n'a jamais donné jour à ses grandes espérances. A court terme, les projets d’expansion du groupe se concentreront à présent sur le Royaume-Uni, un pays qui est actuellement son moteur de croissance. Avec une vingtaine d’ouvertures par an, le groupe souhaite détenir les prochaines années une considérable part de marché (elle est actuellement de 2 %). Mais il lorgne également sur d’autres pays européens ou le concept Brantano pourrait être implanté.

Après l’excellent troisième trimestre, nous avons relevé nos prévisions de bénéfice courant par action à 3,33 EUR pour 2004 et 3,56 EUR pour 2005 (tenant compte des normes IFRS). Depuis début 2004, le cours a déjà progressé de plus de 46 % (+/- 31 % depuis notre conseil d’achat, initié fin août). L'action est donc à la limite d'être chère, mais vu les belles perspectives, vous pouvez acheter.

Partagez cet article