Analyse
Singulus Technologies il y a 12 ans - jeudi 13 janvier 2005

Le spécialiste de la production de disques optiques (CD, DVD)  semble avoir retrouvé les faveurs des investisseurs.

Cours au moment de l'analyse : 13,33 EUR

Bel avenir grâce aux DVD

Le spécialiste de la production de disques optiques (CD, DVD) Singulus Technologies semble avoir retrouvé les faveurs des investisseurs. Après avoir enregistré une baisse de sa rentabilité au premier semestre 2004, la société allemande est en effet sur la bonne voie pour renouer avec la croissance de ses bénéfices. Ainsi, les commandes pour équipements DVD qui, rappelons-le, génèrent des marges bénéficiaires supérieures aux machines CD, ont dépassé au second semestre de l’année dernière les prévisions de la direction. En outre, l’arrivée de la prochaine génération de DVD laisse augurer un fort bel avenir pour la société. A l’heure actuelle, la bataille est encore ouverte entre deux normes, le Blu-Ray Disc d’une part et le HD-DVD d’autre part.
Si le disque Blu-Ray peut contenir plus de données, le HD-DVD est lui plus avantageux dans la mesure où il peut être fabriqué moyennant un « upgrade » ou « mise à niveau » des machines DVD actuelles. En ce qui concerne Singulus, le format qui sortira vainqueur importe toutefois fort peu dans la mesure où la société commercialisera des machines pour les deux.
Il convient de signaler à cet égard que la société a conclu des accords avec Sony (pour le disque Blu-Ray) et le japonais Memory-Tech (pour le HD-DVD). Autant d’accords qui avalisent non seulement l’expertise technologique de Singulus mais lui assureront également de nouveaux débouchés sur le marché asiatique.
Pour couronner le tout, les développements encourageants de ces derniers mois ont incité la direction à mettre en place un programme de rachat d’actions propres visant à racheter 10 % du capital. Une bonne nouvelle assurément pour les actionnaires.


Grâce aux commandes meilleures que prévu au second semestre 2004, Singulus ne devrait pas éprouver trop de difficultés pour atteindre notre estimation bénéficiaire de 1,11 EUR par action pour 2004. De plus, son expertise technologique laisse augurer un bel avenir sur le marché en plein essor de la prochaine génération de DVD. Achetez.

Partagez cet article