Analyse
Medion il y a 12 ans - vendredi 18 mars 2005
Les perspectives ne sont guère plus prometteuses qu'en 2004.

Cours au moment de l'analyse :  13.20 EUR

Résultats 2004 encourageants

Après des résultats 2004 décevants, les perspectives 2005 du spécialiste allemand de l’électronique grand public Medion ne s’annoncent guère plus prometteuses. La société compte certes poursuivre le développement de son activité internationale, mais force est de constater que celle-ci ne semble plus en mesure de jouer son rôle de relais de croissance (cf. C&R 1208 ). De plus, son marché domestique, qui représente près de 60 % de son chiffre d’affaires, ne montre toujours pas de signe de reprise. En effet, le climat de la consommation allemande reste particulièrement fragile et aucune amélioration n’est attendue pour le reste de l’année. Aussi, la société anticipe pour le premier trimestre des ventes en baisse d’environ 19 % par rapport à la même période en 2004. Cette baisse s’accompagne toujours de la pression persistante sur les prix et de la hausse de certains frais d’exploitation, tant et si bien que les bénéfices devraient reculer davantage que le chiffre d’affaires. Néanmoins, Medion ne compte pas rester les bras croisés en attendant des jours meilleurs. Soucieuse d’améliorer son niveau de rentabilité, la société va en effet accélérer l’implémentation des mesures introduites en 2004, des mesures visant surtout à aligner la structure de coûts sur la nouvelle réalité économique.

Les résultats préliminaires publiés voici quelques semaines nous avaient déjà amenés à réduire nos perspectives bénéficiaires. Compte tenu du manque de visibilité, nous confirmons notre position. L’action est correctement évaluée. CONSERVEZ.

Partagez cet article