Analyse
ABN Amro il y a 12 ans - mardi 10 mai 2005
Tout comme d’autres groupes néerlandais, ABN Amro propose à ses actionnaires le choix entre un dividende sous forme liquide ou sous forme de nouvelles actions

En principe, contrairement à ce qui était le cas auparavant, le dividende en actions n’est pas plus intéressant d’un niveau fiscal.

Préférez l’argent liquide
· Si vous optez pour le dividende sous forme liquide, un impôt sur dividende néerlandais de 25 % sera déduit à la source. Si vous touchez votre dividende auprès d’une banque en Belgique, le solde sera encore soumis à un précompte mobilier belge de 25 %. Néanmoins, et à condition de suivre une procédure administrative relativement complexe, il est possible de récupérer une partie de l’impôt sur dividende néerlandais, via le traité de double imposition signé par la Belgique et les Pays-Bas. Dans ce cas, l’impôt néerlandais ne s’élèvera pas à 25 %, mais bien à 15 %. Bon à savoir : certaines banques peuvent vous aider dans vos démarches,
à condition toutefois que le montant atteigne un certain seuil. L’opération n’est bien sûr pas gratuite. Veillez donc à ce que cela en vaille la peine.
· Si vous optez pour le dividende sous forme de nouvelles actions, le nombre d’actions nécessaires pour prétendre à une nouvelle action sera déterminé sur base des cours bousiers. Selon une circulaire du fisc belge datée de 2003, le précompte mobilier belge doit également être déduit du dividende sous forme d’actions, même si, pour des raisons pratiques, cela n’est pas toujours le cas. 
· Pour 2004, après avoir déjà versé un dividende intérimaire de 0,50 euro le 31 août 2004, ABN Amro distribuera le 19 mai prochain un dividende final de 0,50 euro par action. Etant donné que nous ne conseillons pas l’action à l’achat (mais seulement conserver), mieux vaut opter pour le dividende liquide. Vous ne devez donc rien faire.
Si vous souhaitez malgré tout de nouvelles actions, vous devez expressément mentionner votre choix à votre intermédiaire financier avant le 18 mai.

Partagez cet article