Analyse
Epcos il y a 12 ans - vendredi 10 juin 2005
Le fabricant allemand de composants électroniques a dégagé des performances boursières plutôt honorables.

Cours au moment de l'analyse : 10,45 EUR

Nous n'achetons plus

Depuis notre dernier article consacré au fabricant allemand de composants électroniques Epcos, et dans lequel nous étions passés à l’achat, la performance boursière de ce dernier s’est révélée plutôt honorable avec une progression du cours d’environ 20 %. Ce regain d’intérêt de la part des investisseurs peut s’expliquer par plusieurs éléments. Tout d’abord, il s’agit selon nous d’un phénomène de rattrapage, le cours étant tombé à un niveau trop bas par rapport aux perspectives bénéficiaires de la société et aux valorisations de ses principaux concurrents américains et asiatiques. Ensuite, le cours a profité des propos rassurants de la direction qui vient de confirmer ses prévisions pour la seconde moitié de l’exercice 2005 (clôturé fin septembre). L’activité devrait ainsi se redresser après un premier semestre morose. Si la reprise de la demande est pour l’instant quelque peu hésitante, c’est surtout le lancement de nouveaux composants électroniques (conçus notamment pour des applications automobiles) qui contribue à ce rebond d’activité. Un rebond de l’activité qui devrait du reste s’accompagner prochainement d’un retour à la rentabilité grâce à un plan de restructuration (avec des suppressions d’emplois en Allemagne) qui devrait lui permettre d’économiser pas moins de 100 millions EUR cette année.

Epcos a clairement retrouvé la faveur des investisseurs depuis un mois. Toutefois, au cours actuel, la valorisation de l’allemand affiche de nouveau un niveau conforme à la moyenne du secteur et reflète désormais plus justement les perspectives bénéficiaires de la société. Nous modifions dès lors notre conseil qui passe d’acheter à conserver.

Partagez cet article