Analyse
Nouvelles en bref il y a 12 ans - dimanche 12 juin 2005

Que s'est-il passé du 6 au 10 juin 2005 ? Quelques nouvelles à propos de quelques actions...

Variations de cours du 6 au 10 juin 2005

· Docpharma (+7,5 %; 29,55 EUR) enregistre des résultats conformes à nos attentes pour son troisième trimestre (son exercice clôture le 30/06). Mais le risque de forte pression sur les marges dans les années à venir est très important selon nous. N’achetez pas.
· Aegon (+1 %; 10,68 EUR) poursuit son expansion internationale : il va acquérir le n°5 de l’assurance-vie en Pologne et ouvrira un deuxlième bureau en Chine. Conservez.
· Texas Instruments (-2,1 %; 27,38 USD) relève ses prévisions de bénéfice et de chiffre d’affaires pour le deuxlième trimestre, suite à une demande plus forte que prévu de puces pour téléphones portables. Achetez.
· Intel (-1,3 %; 26,98 USD) compte, comme nous, sur une accélération de la croissance du marché des semi-conducteurs au deuxième semestre. Et le groupe est en bonne posture pour profiter de ce rebond : forte demande de puces pour ordinateurs portables (plus rentables pour Intel que les PC) et récent accord avec Apple, qui lui permettra d’équiper ses ordinateurs d’ici 2006. Achetez.
· ABN Amro (+2,1 %; 19,62 EUR) a relevé son offre sur la banque italienne Antonveneta (de 25 à 26,5 EUR par action) et dépasse ainsi l’offre rivale. Un prix que nous jugeons toujours correct. Conservez.
· Corus (-7,2 %; 41,75 p.) et Arcelor (-2,5 %; 15,80 EUR) ont souffert de la confirmation de la baisse des prix de l’acier sur le marché chinois.
Restez à l’écart de ces deux titres.
· Carrefour (-3,7 %; 39,88 EUR) et Casino (-4,5 %; 57,40 EUR) ont été mis sous pression suite à l’annonce du nouveau gouvernement français de poursuivre la réforme de la loi Galland (augmentation du pouvoir d’achat des consommateurs). Les marchés craignent une guerre des prix qui pénaliserait encore les marges. L’action Casino est correctement évaluée : achetez. Le titre Carrefour est cher : n’achetez pas.
· Dans le cadre de son expansion internationale, l’éditeur français de logiciels BVRP Software change de nom et devient Avanquest Software (18,76 EUR). Avanquest est en effet le nom sous lequel le groupe est le plus connu en dehors de l’Hexagone. Conservez.
· Le concepteur britannique de microprocesseurs ARM Holdings (116,25 p.) a conclu un accord de licence avec NVIDIA, société américaine spécialisée dans les cartes graphiques pour ordinateurs et consoles de jeux. Conservez ARM.
· Le fabricant allemand de machines pour la production de disques optiques Singulus Technologies (9,19 EUR) a confirmé ses prévisions d’un retour à la croissance de son activité dès l’an prochain. Achetez.
· Vu la morosité économique à Singapour, l’allemand Jenoptik (8,38 EUR) a décidé de reporter l’introduction en Bourse de sa filiale MWZ Singapore. Conservez Jenoptik.
· L’éditeur britannique de logiciels de gestion des connaissances Autonomy (227 p.) a décroché deux nouveaux contrats avec la Banque centrale d’Espagne et Microjuris, une entreprise de services juridiques en ligne. Conservez Autonomy.

 

Partagez cet article