Analyse
Ciba Specialty il y a 12 ans - vendredi 26 août 2005

Le groupe promet de renforcer sa restructuration.

Deuxième trimestre décevant

Au vu du résultat trimestriel, nous prévoyons une baisse du bénéfice. Mais le groupe promettant de renforcer sa restructuration, nous sommes confiants pour le moyen terme.
ACHETEZ.

Le bénéfice par action perd 6 % par rapport au deuxième trimestre 2004 (sur base comparable). Le groupe a été pénalisé par la hausse du prix des matières premières (elle fut de 9 % alors que les prix de vente n’ont gagné que 3 %), par la faiblesse des industries textiles et automobiles et par une grève de 6 semaines dans l’industrie papetière en Finlande. Les volumes de vente ont ainsi perdu 6 % par rapport à un an plus tôt. Enfin, alors que le groupe a besoin d’argent pour rembourser ses dettes, le montant des liquidités générées a à nouveau reculé, à un point tel que, pour ce poste, l’objectif pour l’ensemble de l’année à été réduit de près d’un tiers. De notre côté, nous tablons pour 2005 sur un bénéfice en recul à 4,75 CHF par action (-17%).
Néanmoins, le groupe va renforcer sa restructuration pour atteindre d’ici 2007 une économie annuelle de ±1,88 CHF par action (contre 1,36 visés jusqu’ici) et annonce une décision quant à l’avenir de sa division textile (la moins rentable) de sorte que nous gardons confiance.

Cours au moment de l'analyse : 77,20 CHF

Le groupe suisse Ciba Specialty propose des activités chimiques très spécialisées dans le plastique, le traitement des surfaces, de l’eau, du papier et des textiles.

Partagez cet article