Analyse
Conseils en bref il y a 12 ans - lundi 24 octobre 2005

Que s'est-il passé du 17 au 21 octobre 2005 ? Quelques nouvelles à propos de quelques actions...

Variations de cours entre le 17 et le 21 octobre en devise locale

DANONE (-3,5 %; 83,45 EUR) • Vendez
Le cours a souffert d'un recul de la croissance du chiffre d'affaires (de 7,6 % au deuxième trimestre à 7,1 % au troisième) et le titre est cher.

ELI LILLY (-3,6 %; 50,70 USD) • Conservez
Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires a gagné 10 % et le bénéfice par action 6 %. Le groupe maintient ses objectifs pour l’année.

GENERAL MOTORS (+1,0 %; 28,26 USD) • Achetez
Restructuration plus ambitieuse que prévu (accord avec les syndicats pour réduire les dépenses de soins de santé).

IBM (+1,2 %; 83,33 USD) • Conservez
La restructuration porte ses fruits : au troisième trimestre, la rentabilité et les commandes de la division services sont en hausse.

LAFARGE (-5,2 %; 67,10 EUR) • Conservez
Le chiffre d’affaires a pris 8,2 % sur les 9 premiers mois mais le groupe pense qu’il aura du mal à atteindre ses objectifs bénéficiaires 2005.

LVMH (-3,2 %; 66,15 EUR) • Vendez
Grâce aux USA et à l’Asie et à la marque Vuitton, le chiffre d’affaires a gagné 12 % au troisième trimestre (sur base comparable). Nos prévisions pour 2005 et 2006 sont maintenues. Action chère.

NESTLE (+2,1 %; 383,00 CHF) • Conservez
Nestlé dépasse la concurrence. Grâce au troisième trimestre, la croissance interne du chiffre d’affaires sur les 9 premiers mois 2005 atteint 5,8 %.

NOKIA (-4,6 %; 13,36 EUR) • Vendez
Résultat du trosième trimestre conforme aux attentes mais rentabilité future mise en danger par la baisse des prix de vente des téléphones portables.

NOVARTIS (+3,2 %; 68,10 CHF) • Vendez
Meilleur troisième trimestre que prévu (hausse des ventes de produits phares et baisse des dépenses marketing); à long terme, le résultat devrait profiter de nouvelles molécules. Mais le cours en tient compte.

SAP (+2,8 %; 146,60 EUR) • Vendez
Résultat trimestriel meilleur que prévu et nouveaux gains de parts de marché face à Oracle. Mais le titre est cher.

TELINDUS (+0,4 %; 14,60 EUR) • Vendez
Pour contrer l’offre de Belgacom et rendre chaque unité rentable dès 2006, la restructuration est renforcée. Le groupe veut aussi gratifier ses actionnaires de manière fiscalement avantageuse (±4,2 EUR par action) et vendra sans doute pour cela sa participation dans Mobistar. Action chère.

 

 

Partagez cet article