Analyse
Nordea il y a 12 ans - mercredi 26 octobre 2005

Les résultats trimestriels sont meilleurs qu'attendu.

Les perspectives restent bonnes

Les résultats trimestriels sont meilleurs qu'attendu, la croissance se maintient en Scandinavie et l’expansion dans les pays Baltes et en Pologne est payante. Action bon marché.
ACHETEZ.

Le bénéfice par action du troisième trimestre est meilleur que prévu malgré son recul de 20,1 % face au deuxième trimestre (lequel avait été marqué par des reprises de provisions et des gains sur le portefeuille d'investissements). C’est notamment grâce aux réductions de coûts, grâce aux performances des pays Baltes et de la Pologne (surtout en crédit immobilier) et grâce enfin à la campagne marketing menée en Scandinavie au quatrième trimestre 2004 et qui a permis à la zone de maintenir le cap de la croissance malgré une rude concurrence. La banque continue de se renforcer à l’Est (elle vient de racheter en Pologne les activités d'assurance-vie et de gestion d'actifs de l'assureur finlandais Sampo). En Scandinavie, la campagne marketing qui s’est avérée efficace sera reconduite. Quant aux coûts, de nouvelles mesures de réduction dont décidées. Les perspectives restant bonnes, nous relevons nos estimations de bénéfice par action à 8,21 SEK en 2005 (contre 7,90 auparavant SEK) et à 8,80 SEK en 2006 (contre 8,28). Par ailleurs, Nordea a décidé de racheter jusqu'à 2 % de ses propres actions et devrait offrir pour l’exercice 2005 un rendement du dividende de 3,9 % brut.

Cours au moment de l'analyse : 76,50 SEK

Leader du secteur bancaire en Scandinavie, Nordea officie en banque de détail, d'investissement et de financement, en gestion d'actif et assurance-vie, et cherche en outre à se renforcer dans les pays Baltes et en Pologne.

Partagez cet article