Analyse
Jenoptik il y a 11 ans - samedi 24 décembre 2005

Le groupe allemand a enfin trouvé un acquéreur pour une de ses divisions, peu rentable.

Cession de Clean Systems

Le groupe allemand a enfin trouvé un acquéreur pour une de ses divisions, peu rentable, mais à des conditions qui restent vagues.
Le titre reste néanmoins correctement évalué.
CONSERVEZ.

Après des années de négociations infructueuses, la division Clean Systems (conception de salles blanches) a enfin trouvé un acquéreur. Cette cession, qui devrait être finalisée dans la première moitié de 2006, permettra au groupe de concentrer désormais ses efforts sur le développement de Photonics, division phare spécialisée notamment dans les systèmes laser de haute précision, nettement plus rentable et offrant de bien meilleures perspectives de croissance que Clean Systems.
Toutefois, bien que le prix définitif n’ait pas été dévoilé, tout porte à croire que la cession ne s’annonce pas comme une réussite financière : certains actifs de Clean Systems ont fait l’objet d’une dépréciation et la direction a dû revoir à la baisse ses prévision quant au produit espéré de la vente.
Les résultats de 2005 seront dès lors largement inférieurs aux attentes.
Enfin, dans l’état actuel des choses, on ignore encore quel sera l’impact réel de l’opération sur un des points faibles de la société : son endettement.

Cours au moment de l'analyse : 7,69 EUR

Jenoptik est un groupe allemand d’optoélectronique (lasers, systèmes de détection, etc.) et actif dans la conception de salles blanches (salles à atmosphère et empoussièrement contrôlés, nécessaires pour la fabrication de composants électroniques).

Partagez cet article