Analyse
Conseils en bref il y a 11 ans - dimanche 7 mai 2006

Que s'est-il passé du 1er au 5 mai 2006 ? Quelques nouvelles à propos de quelques actions...

Variations de cours entre le 1er et 5 mai en devise locale

BMW (-0,7 %; 42,83 EUR)  • Conservez
Au premier trimestre, chiffre d’affaires et bénéfice courant brut gagnent 12 %. (mieux que la concurrence).

CAPGEMINI (+10,0 %; 46,64 EUR)  • Vendez
Le chiffre d’affaires a pris 10 % au premier trimestre (base comparable) et l’objectif annuel est relevé à 8 %. Le cours en tient compte.

CS GROUPE (-0,3 %; 77,65 CHF)  • Achetez
Bon premier trimestre; Winterthur pourrait être mis en Bourse et permettre d’accélérer le recentrage sur les activités vaillantes.

CUMERIO (-2,1 %; 21,60 EUR)  • Conservez
Malgré l’explosion du prix du cuivre, les marges de raffinage reculent (problèmes de production, grèves); le groupe risque de pâtir de la chute du dollar. Mais nous maintenons nos prévisions prudentes.

DEUTSCHE BANK (+2,1 %; 99 EUR)  • Achetez
Renforcé en banque d’investissement, le groupe a profité de la bonne tenue des marchés au premier trimestre, mais ses résultats sont plus volatils.

D'IETEREN (+0,3 %; 248,90 EUR)  • Vendez
La part de marché s’est envolée en avril à 22,1 % mais peut-être au détriment des marges.

GBL (+0,8 %; 90,60 EUR)  • Conservez
Bons résultats au premier trimestre, grâce à Bertelsmann et Imerys. La décote est de ±18 %.

ICI (+9,3 %; 390,75 p.)  • Conservez
Premier trimestre satisfaisant et une restructuration vise économie de ±14 p. par action par an d’ici 2011.

OPTION (-5,8 %; 21,38 EUR)  • Vendez
Le premier trimestre confirme la croissance de l'activité mais la direction ne relève pas ses objectifs.

QUICK (+2,2 %; 27,60 EUR)  • Conservez
Au premier trimestre, les ventes ont grimpé de 6,4 % et le bénéfice de 10,3 %. Nous relevons nos prévisions mais le titre reste cher.

TESSENDERLO (-4,7 %; 29,90 EUR)  • Vendez
Au premier trimestre, le coût des matières premières n’a pu être répercuté sur les prix de vente (bénéfice par action : 0,1 EUR). Nous réduisons nos prévisions.

UNILEVER (-2,0 %; 56,10 EUR)  • Vendez
Stimulé par le dollar, le bénéfice par action gagne 7 % au premier trimestre mais le groupe peine toujours à accélérer la croissance du chiffre d’affaires sans sacrifier sa rentabilité.

Partagez cet article