Analyse
Oriflamme il y a 11 ans - vendredi 2 juin 2006

Le suédois offre un dividende exceptionnel via remboursement d’actions. Ses finances en seront fragilisées.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !