Analyse
Peugeot il y a 11 ans - jeudi 27 juillet 2006

Déception au premier semestre, avertissement sur résultats pour le second et confiance ébranlée pour 2007.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !