Analyse
Nouvelles en bref il y a 10 ans - dimanche 3 septembre 2006

Que s'est-il passé du 28 août au premier septembre 2006 ? Quelques nouvelles à propos de quelques actions.

Variations de cours entre le 28/8 et le 1/9/2006 en devise locale

BAYER (-1,5 %; 38,55 EUR)  • Vendez
Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires (comparable) a progressé de 3,6 % et la marge opérationnelle s’est améliorée. L’agrochimie entame une restructuration, mais l’action reste chère.

CORUS (-1 %; 399,50 p.)  • Conservez
Le groupe souffre plus qu’attendu du prix élevé des matières premières. Nous revoyons à la baisse nos prévisions de résultats. Le groupe reste une cible pour une offre.

CREDIT AGRICOLE (-2,8 %; 31,53 EUR) • Achetez
En tant qu’actionnaire de Banca Intesa, le groupe a donné son accord au projet de fusion entre cette dernière et SanPaolo-IMI à condition de préserver les partenariats existants.

DEUTSCHE TELEKOM (-2 %; 11,35 EUR)  • Achetez
Pour contrer la concurrence, l’opérateur annonce de nouvelles fortes baisses tarifaires associées à une volonté d’innover davantage et d’améliorer ses services. L’action reste bon marché.

D’IETEREN (+3,2 %; 260,70 EUR)  • Vendez
Les résultats semestriels (+21 %) sont supérieurs aux attentes, grâce aux bonnes performances de la distribution automobile. Au second semestre, un recul du marché automobile est attendu.

INTEL (+5,2 %; 19,88 USD)  • Conservez
L’américain, qui traverse une passe difficile, s’apprête à réduire sensiblement son personnel.

L’OREAL (+2,7 %; 80,05 EUR)  • Vendez
Les résultats semestriels sont meilleurs qu’attendu (bénéfice par action +25 %), mais nous gardons nos prévisions bénéficiaires inchangées (intégration de Body Shop et ralentissement de l’économie américaine).

KINEPOLIS (+4 %; 36,40 EUR)  • Vendez
Le groupe, qui a publié des résultats semestriels meilleurs que prévu, relève une fois de plus ses prévisions bénéficiaires pour 2006. Action chère.

ROULARTA (+1 %; 49,78 EUR)  • Vendez
Les résultats semestriels dans les activités audio-visuelles sont un peu meilleurs que prévu. Mais les revenus publicitaires des chaînes généralistes reculent toujours.

SANOFI-AVENTIS (+2,2 %; 70,70 EUR)  • Vendez
Malgré le blocage par la justice américaine de la version générique du Plavix (en attendant le procès prévu début 2007), le groupe a dû baisser ses prévisions bénéficiaires.

TF1 (-2,8 %; 25,02 EUR)  • Vendez
Malgré un chiffre d’affaires semestriel en hausse de près de 8 %, TF1 a réduit son bénéfice opérationnel de plus de 16 %, du fait du coût élevé de la Coupe du Monde.

UNILEVER (+1,2 %; 18,59 EUR)  • Vendez
Le groupe a trouvé preneur, à un prix correct selon nous, pour la majeure partie de son activité de surgelés. Reste à voir comment l'argent récolté sera utilisé.

Partagez cet article