Analyse
EADS il y a 11 ans - jeudi 5 octobre 2006

Retard de production de l’A380 et restructuration coûteront cher au groupe. Et d’autres zones d’ombre subsistent pour l’avenir.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !