Analyse
Cytyc il y a 10 ans - lundi 5 mars 2007

Le spécialiste américain de la santé de la femme vient d’annoncer deux acquisitions qui offrent de nouveaux relais de croissance, mais qui ne devraient contribuer aux bénéfices qu’à partir de 2009.

Nouvelles acquisitions

Le spécialiste américain de la santé de la femme vient d’annoncer deux acquisitions qui offrent de nouveaux relais de croissance, mais qui ne devraient contribuer aux bénéfices qu’à partir de 2009.
L’action reste correctement évaluée.
CONSERVEZ.

Cytyc réalisera deux acquisitions aux USA à un prix correct : Adeza Biomedical (dépistage et traitement des naissances prématurées) et Adiana (contraception définitive). Deux acquisitions pertinentes d’un point de vue stratégique. Les deux entreprises ont en effet une offre complémentaire à celle de Cytyc et qui vise la même clientèle : les laboratoires d’analyse et les services gynécologie et obstétrique des hôpitaux. Elle permettront à Cytyc de dégager des synergies commerciales et de réaliser des économies sur la force de vente. Elles offrent aussi de sérieux relais de croissance pour l’avenir. Le marché de la contraception définitive représente p. ex. aux USA un volume d’affaires de ± 1 milliard de dollars (le chiffre d’affaires 2006 de Cytyc fut de 608 millions de dollars). En outre, les deux sociétés acquises bénéficieront de l’important réseau commercial de Cytyc. Mais chaque médaille a son revers. Dans un premier temps, le financement des deux acquisitions (en partie par endettement) devrait peser sur la rentabilité. En outre, Adiana ne devrait commercialiser ses premiers produits qu’à partir de 2008. Nous prévoyons un bénéfice par action de 1,32 USD en 2007 et de 1,59 USD en 2008.

Cours au moment de l'analyse : 30,17 USD

Cytyc est un groupe américain actif dans le domaine de la santé de la femme. Leader sur le marché du diagnostic du cancer du col de l’utérus  aux Etats-Unis, Cytyc propose également un portefeuille de produits thérapeutiques destiné au traitement des ménorragies et du cancer du sein.

Partagez cet article