Analyse
Mobistar il y a 10 ans - vendredi 20 avril 2007

Le marché belge de la mobilophonie devient saturé et les opérateurs cherchent activement des sources de revenus alternatives. Mais en dépit de la tendance négative, Mobistar reste une bonne vache à lait.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !