Analyse
Nouvelles en bref il y a 10 ans - jeudi 26 avril 2007

Que s'est-il passé du 23 au 26 avril 2007 ? Quelques nouvelles à propos de quelques actions...

ACCOR (-5,4 %;69,75 EUR)  • Vendez
Cession de Red Roof Inns, la moins rentable de 2 chaînes d’hôtels économiques aux USA; prix moindre qu’espéré.

AEDIFICA (-0,1 %; 46,22 EUR)  • Vendez
Va acquérir 3 maisons de repos (pour en compter ainsi 9 au total; 26,4 % de l’avoir). Le rendement du dividende (3,2 % net) reste faible.

ALCATEL LUCENT (+4,8 %; 9,80 EUR)  • Vendez
Nouvel avertissement sur le résultat du premier trimestre (perte opérationnelle et baisse des ventes de 13 %).

AMERICAN ECOLOGY (+16,9 %; 22,59 USD)  • Achetez
Très bon premier trimestre et optimisme pour tout 2007.

BARCO (-5,0 %; 65,24 EUR)  • Conservez
Malgré une belle commande en Chine (cinéma numérique), chiffre d’affaires et bénéfice sont quasi stables au 1er trimestre (un peu inférieur aux attentes) et le marges n’entament pas de redressement. Barco confirme son objectif 2007 mais nous réduisons nos prévisions.

BP (+0,2 %; 571 p.)  • Achetez
Le bénéfice du premier trimestre recule plus que prévu. Nous réduisons nos prévisions mais le titre reste bon marché.

DANONE (-2,5 %; 119,81 EUR)  • Vendez
Vu la croissance interne du chiffre d’affaires du premier trimestre (10 %), le groupe confirme ses objectifs 2007. Mais il souffre de la force de l’euro et de soucis avec des partenaires (Inde, Chine).

EXMAR (-3,4 %; 24,10 EUR)  • Vendez
Le résultat du 1er trimestre perd 33 %, suite à la faiblesse du prix du transport de LPG (faible offre de LPG au moyen–orient et faible demande vu l’hiver doux). Nous maintenons nos prévisions.

FRANCE TELECOM (+2,9 %; 21,63 EUR)  • Achetez
Au premier trimestre, ventes et rentabilité ont dépassé les attentes (activité fixe particulièrement encourageante).

GLAXOSMITHKLINE (-1,5 %; 1 465 p.)  • Achetez
Rude concurrence mais chiffre d’affaires meilleur que prévu au premier trimestre (+4 % hors effets de change) Le bénéfice par action ne gagne que 2 %, pénalisé par la force de la livre face au dollar (50 % des ventes aux USA). Nous réduisons nos prévisions mais les coûts sont bien gérés et le groupe sortira 5 nouvelles molécules en 2007.

IBM (+6,7 %; 100,90 USD)  • Conservez
Le dividende trimestriel grimpe de 33 % et le rachat d’actions s’accélère (signe de confiance en l’avenir).

NESTLE (-0,4 %; 480 CHF)  • Conservez
Bon premier trimestre et objectif 2007 confirmé : la marge opérationnelle devrait progresser malgré le prix élevé des matières premières.

NOVARTIS (+2,1 %; 71 CHF)  • Conservez
Au premier trimestre, le chiffre d’affaires a pris 10 % mais le bénéfice par action seulement 5,4 %, suite à la faiblesse du dollar (40 % des ventes aux USA). La suspension récente du médicament Zelnorm pèsera sur le futur.

OPTION (-12,3 %; 12,53 EUR)  • Vendez
Au 1er trimestre, le chiffre d’affaire gagne 18,5 % et le bénéfice 7,2 % mais c’est loin du redressement espéré. Le groupe confirme ses objectifs 2007 mais nous réduisons no prévisions.

ORIFLAME (+13,1 %; 332 SEK)  • Conservez
Premier trimestre meilleur que prévu : le groupe relève ses prévisions 2007. Nous relevons notre estimation de profit par action à 15,19 SEK.

RANDSTAD (-4,4 %; 58,30 EUR)  • Vendez
Comme prévu, le bénéfice du premier trimestre gagne 47 %. L’Europe compense le ralentissement des USA. Nous maintenons notre prévision de bénéfice par action à 3,70 EUR.

SIEMENS (-0,8 %; 89,61 EUR)  • Vendez
Suite au scandale de corruption, le PDG quitte le groupe. Mais au vu du récent résultat trimestriel, le groupe relève ses objectifs de rentabilité et de croissance d’ici 2010.

TEXAS INSTRUMENTS (+8,2 %; 35,16 USD)  • Conservez
Baisse des ventes de 7 % au premier trimestre mais rentabilité supérieure aux attentes et groupe optimiste pour 2007.

UMICORE (+6,6 %; 149,48 EUR)  • Vendez
2007 démarre très bien, tant dans le zinc (prévu) que les métaux précieux (mieux que prévu). Nous relevons nos estimations de bénéfice par action à 10,73 EUR en 2007 et 10,76 EUR en 2008. Titre cher.

VAN DE VELDE (+1,4 %; 37,88 EUR)  • Vendez
Les ventes du premier semestre devraient être meilleures que prévu (hausse possible de 5 %). Mais pour la première fois, le groupe prévoit une érosion des marges. Nous maintenons notre prévision de bénéfice par action à 2,27 EUR.

Partagez cet article