Analyse
Mabuchi Motor il y a 10 ans - lundi 18 juin 2007

Axé sur l’exportation, le japonais a profité au premier trimestre de la faiblesse du yen.

Premier trimestre sans surprise

Axé sur l’exportation, le japonais a profité au premier trimestre de la faiblesse du yen. Titre correctement évalué.
CONSERVEZ.

Pas de surprise au premier trimestre : le résultat est conforme aux objectifs visés pour l’ensemble de l’année. Malgré la baisse des volumes vendus par rapport à un an plus tôt (-4,4 %), le chiffre d’affaires a grimpé de 3,1 %. C’est en grande partie grâce à la faiblesse du yen (Mabuchi exportant les 90 % de sa production, l’effet de change favorable sur ses ventes à l’étranger a du poids). Les revenus du secteur de l’automobile (lève-vitres, verrouillage centralisé, régulateur de vitesse…) sont restés fermes et ont compensé la baisse des revenus de l’audiovisuel. Le recul dans ce secteur est dû d’une part à la chute des ventes de lecteurs CD portables au profit des baladeurs numériques (sans moteur). Elle provient aussi des lecteurs DVD : après les très bonnes ventes de 2006, les clients conservaient des stocks à écouler.
L’évolution de la rentabilité s’aligne en outre sur celle du chiffre d’affaires (+3,2 %) et est tout aussi contrastée. Car, d’un côté, la hausse du prix des matières premières (cuivre, produits pétroliers) a pesé, mais de l’autre le groupe a profité de la dépréciation du yen et a vendu en outre une plus grande proportion de produits plus rentables.
Nous prévoyons un bénéfice par action de 253 JPY en 2007 et de 293 JPY en 2008.

Cours au moment de l'analyse : 7650 JPY

Mabuchi Motor est un groupe japonais, premier fabricant mondial de petits moteurs électriques utilisés pour une foule de produits grand public : lecteurs CD, DVD et MP3, appareils photos, imprimantes, lève-vitres, ...

Partagez cet article