Analyse
Nouvelles en bref il y a 10 ans - dimanche 24 juin 2007

Que s'est-il passé du 15 juin au 22 juin 2007 ? Quelques nouvelles à propros de quelques actions...

Variations de cours entre les clôtures du 16/06 et du 23/06 en devise locale

CARREFOUR
51,69 EUR
-3,5 % • Vendez
Fermeture en Belgique,de 16 supermarchés (sur 78) que le groupe ne parvient pas à rendre suffisamment rentables.

DAIMLER CHRYSLER
67,16 EUR
-2,5 % • Conservez
FIAT
21,50 EUR
+0,9 % • Vendez
L’italien fournira des moteurs de camions à l’allemand. En ligne avec la stratégie de Fiat dans les camions, basée sur des accords ponctuels.

EMAKINA
13,50 EUR
+3,1 % • Vendez
La web-agency enchaîne les acquisitions et s’offre son concurrent belge The Reference (probablement toujours en perte cette année, mais sur la bonne voie). Il conforte ainsi sa position de leader en Belgique. Mais nous maintenons nos craintes quant à l’évolution des marges.

E.ON
118,40 EUR
-2,4 % • Conservez
Vente de la participation de 50,1 % dans un opérateur télécom autrichien, avec une plus-value de 0,51 EUR par action. Le groupe achève ainsi son recentrage sur l'énergie.

GENERAL MOTORS
35,46 USD
+2,3 % • Achetez à titre spéculatif
Chez Delphi (ex-filiale et fournisseur de General Motors) un accord sur la baisse des coûts est intervenu avec les syndicats, ce qui réduit le risque de faillite ou de grève, lesquelles seraient très néfastes au redressement de General Motors.

KINEPOLIS
47,50 EUR
-6,4 % • Vendez
Le nombre de visiteurs étant toujours inférieur à celui de l’an passé (malgré une récente reprise), le groupe craint un impact sur les résultats. Nous maintenons provisoirement nos prévisions.

PHILIPS
31,41 EUR
-0,5 % • Vendez
Va prendre le contrôle de l’américain Color Kinetics (systèmes d’éclairage). Le prix est un peu élevé, mais l’opération étant de taille limitée, l’impact sur les résultats sera négligeable.

TELEFONICA
16,20 EUR
-3,3 % • Conservez
Le groupe confirmerait ses ambitions de croissance au Brésil, notamment en mobilophonie.

TELENET
25,60 EUR
+2,7 % • Vendez
L’actionnaire principal américain Liberty a porté sa participation de 31,3 à 49,7 %. Telenet étant «surcapitalisé» (moins de dettes) par rapport aux autres membres du groupe Liberty, il se peut qu’une partie de ses fonds propres soit redistribuée aux actionnaires, via une réduction de capital.

Partagez cet article