Analyse
Conseils en bref il y a 10 ans - dimanche 15 juillet 2007

Que s'est-il passé du 6 au 13 juillet 2007 ? Quelques nouvelles à propos de quelques actions...

Variations de cours entre les clôtures du 6 et du 13 juillet en devise locale

ABN AMRO (+3,2 %; 35,85 EUR)  • Conservez
Fait toujours l’objet d’une bataille entre d’une part le consortium formé de Fortis (+1,1 %; 31,23 EUR; achetez), Santander (+0,8 %; 14,16 EUR; achetez), et Royal Bank of Scotland (RBS) et d’autre part Barclays Bank (+0,8 %; 724,50 p.; achetez). Le consortium modifie la composition de son offre : 35,60 EUR en cash plus 0,296 action RBS. La filiale américaine LaSalle sera finalement vendue à Bank of America (+0,7%; 49,50 USD; achetez).

ALSTOM (+6,1 % 135,61 EUR)  • Vendez
Chiffre d'affaires trimestriel (+27 %) et commandes (+62 %) dépassent les attentes; l’objectif de marge opérationnelle pour l’exercice en cours (plus de 7 %) est confirmé mais le titre est cher.

CUMERIO (Inchangé; 30 EUR)  • Conservez
A-Tec, qui détient 25 % de Cumerio et souhaite le voir jouer le rôle principal dans la consolidation du secteur du cuivre en Europe, ne cédera pas ses actions à Norddeutsche Affinerie, qui veut toujours en acquérir 100 %.

DANONE (-7,3 %; 57,02 EUR)  • Vendez
Fait une offre amicale sur Numico (+34,5 %; 53,72 EUR; acceptez l’offre). La fusion pourrait dégager de belles synergies, mais Danone offre un prix élevé (sans doute pour se protéger d’une contre-offre). L’offre a stimulé d’autres valeurs du secteur : Nestlé : +1,9%; 480,50 CHF; conservez; Unilever : +4,8 %; 24,01 EUR; conservez. Nestlé a aussi communiqué qu’il relevait ses prix de vente, suite à la hausse de prix des matières premières, et Unilever, dont le cours est au plus haut depuis 8 ans, fait l'objet de rumeurs de reprise par un concurrent (Colgate ?) ou un fonds d'investissement. Ne spéculez pas.

DECEUNINCK (+1,4 %; 22,18 EUR)  • Vendez
Comme prévu, le chiffre d’affaires du deuxième trimestre ne gagne que 2,9 %, suite à une piètre performance aux USA (-24 %) et en Allemagne. Pour 2007, le groupe prévoit une hausse du chiffre d’affaires de 5 % (contre 5 à 10 % auparavant) mais confirme ses objectifs de marge. Nous maintenons nos prévisions.

EVS (+12,9 %; 69,14 EUR)  • Conservez
Le chiffre d’affaires a gagné 6,4 % au deuxième trimestre, malgré l’absence d’événement sportif, et le carnet de commandes est bien garni. Le groupe compte à présent sur un chiffre d’affaires 2007 aussi bon qu’en 2006.

L’OREAL (-1,8 %; 85,06 EUR)  • Vendez
Au 1er semestre, la croissance interne du chiffre d’affaires atteint 7,7 % (haut des objectifs), grâce aux pays émergents. Le groupe est confiant pour la croissance du profit 2007. Nous maintenons nos prévisions mais le titre est cher.

TELEFONICA (+1,6 %; 17,07 EUR)  • Conservez
Toujours intéressé par la participation de Portugal Telecom dans sa filiale brésilienne Vivo, qui lui permettrait de se renforcer face au mexicain America Movil. En outre, sa filiale britannique O2 pourrait remporter un accord d’exclusivité au Royaume-Uni pour distribuer les iPhones (Apple)

VOLKSWAGEN VZ (+0,1 %; 80,50 EUR)  • Vendez
Les ventes ont grimpé de 7,8 % au 1er semestre. Nous relevons nos prévisions mais le titre est cher.

Partagez cet article