Analyse
Cadbury Schweppes il y a 9 ans - vendredi 12 octobre 2007

Faute de trouver un acquéreur pour sa filiale «boissons», Cadbury se focalise désormais sur la scission via une mise en Bourse.

Changement de tactique

Faute de trouver un acquéreur pour sa filiale «boissons», Cadbury se focalise désormais sur la scission via une mise en Bourse. L’action est correctement évaluée.
CONSERVEZ.

En mars, Cadbury annonçait sa volonté de se séparer de sa division sodas, faisant ainsi grimper son cours. Confronté aux conditions difficiles du marché du crédit, le groupe n’a toutefois pas réussi à vendre sa division à un prix correct à un consortium de fonds d’investissement. Aujourd’hui, il confirme toujours son intention, mais semble plutôt enclin à introduire la filiale en Bourse, par émission d’actions aux actionnaires existants. Les détails de l’opération ne sont pas encore connus, la scission ne devant être bouclée qu’au 2e trimestre 2008. Mais quelle que soit la solution, la séparation des activités prend bien plus de temps que prévu. Or, selon nous, un délai trop long risquerait de compromettre les perspectives de l’activité confiserie, déjà vouée à d’importantes restructurations ces deux prochaines années (la direction doit consacrer du temps à ces tentatives de cession et le produit de la vente des sodas devrait servir en partie au développement de la confiserie). Pour l’instant, le chiffre d’affaires est en hausse (+7 % sur les neuf premiers mois de l’année), voire supérieure aux objectifs (+4 à 6 %). Nous tablons sur un bénéfice par action de 21,40 pence en 2007 et de 26,04 pence en 2008.

Cours au moment de l'analyse : 603,00 p.

Le groupe britannique, Cadbury Schweppes est le numéro 1 mondial de la confiserie (Stimorol, Trident, Lion, Mentos, etc.).

Partagez cet article