Analyse
Cadbury Schweppes il y a 9 ans - lundi 17 décembre 2007

Le groupe a, dans l’ensemble, présenté une image positive de sa situation.

Sans surprise

Cadbury a, dans l’ensemble, présenté une image positive de sa situation, mais nous laissons nos prévisions bénéficiaires inchangées. L’action est correctement évaluée.
CONSERVEZ.

Cadbury prévoit, pour cette année, un chiffre d’affaires en hausse de 7 %. Pas vraiment une surprise puisque la croissance après neuf mois s’élevait déjà à 7 %, mais c’est toutefois plus que les objectifs du groupe à long terme (4 à 6 %). Cette croissance est surtout le fruit du redressement en Grande-Bretagne (où un grand nombre de barres de chocolat avaient dû être retirées des rayons en 2006) et du succès, des deux côtés de l’océan Atlantique, des marques de chewing-gum Trident, Stride et Hollywood. Une dynamique qui a aussi encouragé la direction à relever légèrement ses prévisions de marges bénéficiaires.
Pour notre part, nous sommes plutôt enclins à relativiser, les perspectives de Cadbury ne tenant pas compte des lourdes charges de restructuration (estimées à plus de 8 pence par action pour 2007), des taux de change (qui écrèment les bénéfices de 4 %) ou encore des modifications de la structure du groupe (acquisitions et actifs vendus). Dans ce contexte, nous laissons nos prévisions de bénéfice par action inchangées à 21,40 p. pour 2007 et 26,04 p. pour 2008. Cadbury a par ailleurs confirmé l’introduction en Bourse de sa division boissons au deuxième trimestre 2008.

Cours au moment de l'analyse : 609,50 p.

Groupe britannique, n°1 mondial de la confiserie (Stimorol, Lion, Mentos, etc.).

Partagez cet article