Analyse
Nouvelles en bref il y a 9 ans - lundi 28 janvier 2008

Que s'est-il passé du 18 au 25 janvier 2008 ? Quelques nouvelles à propos de quelques actions...

Variations de cours entre les clôtures des 18/1 et 25/1/08 en devise locale

AT & T (-2,3 %; 35,26 USD)  • Achetez
Au quatrième trimestre, hausse du bénéfice conforme aux attentes (+16 %), grâce à l'activité mobile (succès de l'iPhone) et malgré la détérioration de la téléphonie fixe (ralentissement économique aux USA). Le groupe confirme ses objectifs 2008.

DUPONT (+4,7 %; 44,72 USD)  • Achetez
Quatrième trimestre meilleur que prévu et bonne année 2007 grâce aux pays émergents et à l'agrochimie (chiffre d’affaires +7 %; bénéfice par action : +12 % sur base comparable, à 3,25 USD). Nous maintenons nos prévisions.

EURONAV (+7,3 %; 23,27 EUR)  • Conservez
Quatrième trimestre 2007 dans le rouge (comme prévu) et résultat annuel un peu plus faible que prévu. Après de récents sommets, les tarifs de transport dégringolent, mais la moyenne du premier trimestre devrait permettre un excellent début d’année. En outre, la disparition plus rapide que prévu des pétroliers monocoques pourrait apaiser la pression sur les tarifs cette année. Vu l’incertitude conjoncturelle, il est un peu tôt pour conclure à de meilleures perspectives 2008, mais la tendance est à la hausse.

L’OREAL (-2,2 %; 82,89 EUR)  • Vendez
Croissance interne de 9 % du chiffre d’affaires au quatrième trimestre (hors effet de change) grâce aux pays émergents. Et le groupe va racheter à PPR les cosmétiques YSL, à un prix correct. Mais l'action reste trop chère.

OPTION (-14,0 %; 4,24 EUR)  • Conservez
Comme le laissait pressentir la rumeur, Option lance un nouvel un avertissement sur son chiffre d’affaires et son bénéfice (suite e.a. à la pression concurrentielle chinoise) Nos prévisions en tenaient compte, mais au vu du peu d’explications données, on peut craindre que le résultat ne soit pire encore. Nous réduisons encore nos prévisions.

SIEMENS (-9,5 %; 83,03 EUR)  • Vendez
Après un bon quatrième trimestre, le groupe relève ses objectifs de rentabilité d'ici 2010 pour ses activités industrielles et énergie. Mais, vu la crainte de récession aux USA, nous jouons la prudence dans nos prévisions.

Partagez cet article