Analyse
ARM Holdings il y a 9 ans - lundi 11 février 2008

Une baisse de régime a été notée au quatrième trimestre.

Dans la courbe descendante

Une baisse de régime a été notée au quatrième trimestre.
Action correctement évaluée.
CONSERVEZ.

ARM Holdings subit un ralentissement de son activité. Au quatrième trimestre 2007, le chiffre d’affaires a reculé de 5 % par rapport à un an plus tôt. C’est suite à la baisse des revenus de licence (-15 %), qui a notamment souffert de la faiblesse du billet vert face à la livre sterling (95 % des ventes se font en USD) et surtout de la réticence des fabricants de semi-conducteurs à investir dans des technologies de puces.
ARM Holdings a néanmoins plutôt bien anticipé cette baisse de régime : il a adopté une gestion rigoureuse de ses coûts, qui lui a permis de maintenir un bon niveau de rentabilité.
Pour 2008, compte tenu du contexte macro-économique incertain, la direction se veut prudente sur les perspectives de son activité. Pour notre part, nous pensons qu’ARM devrait faire mieux que la moyenne de son secteur : sa technologie est toujours reconnue comme étant la norme de l’industrie et sa présence dans des produits électroniques (téléphones portables, jeux de console, appareils photo…) est appelée à se renforcer ces prochaines années.
Nous tablons sur un bénéfice par action de 3 pence en 2008 et de 3,55 pence en 2009.

Cours au moment de l'analyse : 95,00 pence

Le groupe britannique ARM Holdings conçoit l’architecture des microprocesseurs, principalement pour téléphones mobiles.

Partagez cet article