Analyse
Lafarge il y a 9 ans - lundi 10 mars 2008

Le nouveau directeur réoriente le groupe sur le chemin de la croissance. Entre-temps, le holding belge GBL renforce sa participation.

Mise sur les marchés émergents

Le nouveau directeur réoriente le groupe sur le chemin de la croissance. Entre-temps, le holding belge GBL renforce sa participation.
Action correctement évaluée.
CONSERVEZ
.

Le résultat 2007 est meilleur que prévu : le chiffre d’affaires grimpe de 4,2 %, le bénéfice de 39,1 % (à 11,05 EUR par action) et le dividende de 33 % (à 4,00 EUR brut). Et pour 2008, une nouvelle hausse des bénéfices est attendue, malgré la faiblesse du marché de la construction aux USA, au Royaume-Uni et en Espagne. Pour y parvenir, le groupe compte davantage sur ses activités dans les pays émergents, qui ont d’immenses besoins en matériaux de construction, avec notamment l’apport du cimentier égyptien Orascom Cement, récemment acquis et surtout actif sur les marchés en forte croissance de l’Asie et de l’Afrique. Il procédera aussi à des réductions de coûts plus fortes que prévu. Par ailleurs, ces prochaines années, Lafarge investira dans ses capacités d’expansion (construction de trois nouvelles cimenteries en Chine et de trois autres dans d’autres pays émergents). Le groupe confirme en outre ses objectifs pour 2010, avec notamment un bénéfice par action d’au moins 15 EUR (ce qui ne nous semble pas du tout irraisonnable). Nous relevons nos prévisions de bénéfice par action à 12,23 EUR pour 2008 (contre 10,99 auparavant) et à 14,67 EUR pour 2009 (contre 13,57).

Cours au moment de l'analyse : 112,93 EUR

Ces dernières années, Lafarge (gras/base 100) est resté en retrait par rapport à la moyenne mondiale du secteur des matériaux de construction (trait fin). Mais les espoirs liés à l’acquisition d’Orascom pourraient selon nous le restimuler.

Le groupe français Lafarge, présent dans 80 pays, est un des leaders mondiaux de la production et la vente des matériaux de construction (ciment, bétons, granulats, plâtre, ...).

Partagez cet article