Analyse
Capgemini il y a 9 ans - lundi 14 avril 2008

Les perspectives sont mitigées et le cours est toujours trop élevé, même après sa chute.

Restez très prudents !

Les perspectives sont mitigées et le cours est toujours trop élevé, même après sa chute. Action chère.
VENDEZ.

Le cours ne cesse de chuter depuis bientôt un an et a perdu 40 % depuis mai 2007 (son sommet sur 5 ans). Pourtant la performance de 2007 avait été solide : ventes et marges encore redressées, bénéfice par action en hausse de 38 % (à 3,06 EUR) et dividende augmenté de 43 %, à 1 EUR brut, ce qui est signe de confiance en l’avenir. Et pour 2008, le groupe maintient d’ambitieux objectifs. Cependant, Capgemini est très sensible à la faiblesse du dollar et à la détérioration économique. L’activité conseils et intégrations de systèmes, qui compte pour près de 50 % des ventes, dépend du marché des logiciels pour entreprises, pour lequel les prévisions sont peu encourageantes (le numéro un du secteur Oracle a émis des prévisions décevantes). Et si la société indienne Kanbay, acquise en 2007, a dégagé une performance rassurante au 4eme trimestre et confirme l’espoir d’une nouvelle hausse de rentabilité cette année, elle est à ce point exposée au secteur américain des services financiers, dont la situation s’est encore dégradée, que la prudence reste de mise. En conclusion, même au niveau auquel il a chuté, le cours nous semble toujours trop élevé. Quant à nos prévisions de bénéfice par action, vu qu’elles étaient déjà prudentes,  nous les maintenons à 3,19 EUR pour 2008 et à 3,50 EUR pour 2009.

Cours au moment de l'analyse : 35,44 EUR

Le français Capgemini offre à ses clients des services de conseils et d'externalisation d'activités informatiques. Avec environ 60 000 collaborateurs, le groupe est le leader européen et le cinquième acteur mondial du secteur des services informatiques (en termes de chiffre d’affaires).

Partagez cet article