Analyse
Logica : SWOT il y a 9 ans - mercredi 30 avril 2008

La succession de résultats décevants à laquelle est venue s’ajouter une détérioration de la conjoncture économique a eu raison du cours de Logica.

Qui est Logica ?

Logica est un groupe européen de services informatiques, actif dans la consultance (établir les besoins du client et proposer une solution), l’intégration de systèmes (implémenter la solution) et la sous-traitance (gestion de l’informatique du client).


Initialement installé au Royaume Uni, où il réalise toujours 22% de son chiffre d’affaires, il est aussi présent dans 36 pays, mais surtout en Europe où il s’est développé à grand renfort d’acquisitions. Il est ainsi bien implanté aux Pays-Bas (16 % du chiffre d’affaires 2007), en France (19 %) et en Scandinavie (27 %). Dans 6 pays européens (France, Pays Bas, Suède, Finlande, Danemark, Portugal) il se classe parmi les 4 principaux fournisseurs de services informatiques.
Actif sur un marché très concurrentiel, où les clients sont de plus en plus des acteurs globaux, sa stratégie de croissance externe lui a permis de mieux répondre à la demande des gros clients. Mais elle a aussi alourdi le bilan. Relativement endetté pour son secteur, Logica a dès lors aujourd’hui une marge de manœuvre limitée et apparaît davantage comme une cible potentielle.
Ensuite, et bien que précurseur en la matière, Logica a négligé de développer sa présence dans les pays d’Asie, d’Afrique et d’Europe de l’Est, où la main d’œuvre est meilleur marché (alors que les frais de personnels représentent plus de 50 % des charges d’une entreprise comme la sienne…). En retard sur ses concurrents, il paie aujourd’hui le prix de ce manque de clairvoyance et perd des parts de marché.
Croissance en berne, marges en repli … Logica devait se lancer dans un revirement stratégique. C’est chose faite, avec son nouveau directeur général, Andy Green, en fonction depuis octobre. L’accent est mis sur la force de vente et la croissance interne
, plutôt que sur de coûteuses acquisitions. Pour financer ce programme, il réalisera des économies sur ses charges de personnel, tout en développant sa présence dans les zones émergentes, et développera une culture d’entreprise, en liant la rémunération de ses dirigeants à ses performances. Une restructuration qui coûtera 110 millions de livres sterling mais qui devrait dégager dès 2010 une économie annuelle de 80 millions de livres et surtout relancer la croissance !
Enfin, même si 2008 devrait rester une année difficile (transition), Logica entend maintenir sa politique de distribution de dividendes, assez généreuse selon nous.

                                 

SWOT de Logica

L'analyse SWOT d’une entité, ce sont ses forces (Strengths), ses faiblesses (Weaknesses), ses chances (Opportunities) et ce qui la menace (Threats).

Forces/Opportunités

· Position forte en Europe (Royaume Uni, Pays Bas, France, Scandinavie)
· Politique généreuse de rémunération des actionnaires
· Plan de restructuration pertinent qui devrait ,selon nous, remettre le groupe en ordre de marche
· Le marché européen des services informatiques devrait progresser à un rythme supérieur à celui de l’économie ces prochaines années

Faiblesses/Menaces
· Trop faible présence dans les pays émergents
· Taille moyenne comparée aux grandes entreprises du secteur européen (IBM Global Services, Cap Gemin, Atos Origin)

· Pression sur les prix (la concurrence fait usage de main d’œuvre bon marché dans les zones émergentes, développement des acteurs asiatiques notamment indiens)

· Endettement élevé pour le secteur

LOGICA : LES CHIFFRES

(1)

Dividende pour
2007

5,80

Dividende attendu pour
2008

6,00

Dividende attendu pour
2009

6,20

(2)

Bénéfice par action 2007

8,81

Bénéfice par action attendu pour
2008

9,82

Bénéfice par action attendu pour
2009

11,31

(3)

Valeur comptable exercice en cours

104,21

Valeur comptable tangible exercice en cours

-3,16

(4)

Gearing

37,7 

Return sur 5 ans  (par an)

7,1

Cours au moment de l’analyse : 117 pence

(1)  brut en pence; (2) en pence; hors éléments non récurrents; (3) en pence; (4) : %

 

Cours de Logica (en pence)


La succession de résultats décevants à laquelle est venue s’ajouter une détérioration de la conjoncture économique a eu raison du cours de Logica. Mais le plan de redressement mis en place devrait permettre de remettre le groupe en ordre de marche et de regagner la confiance des investisseurs.
Le titre est bon marché. Profitez de la faiblesse du cours.

ACHETEZ.

 

Partagez cet article