Analyse
Nouvelles en bref il y a 9 ans - dimanche 13 juillet 2008

Que s'est-il passé du 4 au 11 juillet 2008 ? Quelques nouvelles à propos de quelques actions...

Variations de cours entre les clôtures des 04 et 11/07/08 en devise locale

AEGON (- 3,9 %; 7,76 EUR) • Achetez
L’assureur néerlandais a finalisé l’acquisition d’une petite compagnie turque active dans l’assurance-vie et les fonds de pension. Une opération cohérente avec la stratégie de développement dans les pays à forte croissance.

AGFA-GEVAERT (+ 21,7 %; 4,88 EUR) • Achetez
Des rumeurs d’une offre à 9 EUR par action ont circulé récemment. Même si une offre sur la totalité du groupe ne semble pas la plus plausible, les candidats les plus souvent cités (Philips, General Electric, Siemens) n’étant globalement intéressés que par l’imagerie médicale, la faiblesse du cours n’exclut rien. Cette rumeur n’est du reste pas la première ni la dernière...

CARREFOUR (- 7,4 %; 30,75 EUR) • Vendez
La hausse du chiffre d’affaires au premier semestre a été de 6 % grâce aux bons résultats en Espagne, en Amérique latine, en Asie et en Europe de l’Est. Les magasins belges et hypermarchés français ont par contre vu leurs ventes reculer. Ceci provoquera le lancement d’un plan d’urgence au deuxième semestre pour les hypermarchés français de même que l’accélération de plusieurs autres mesures comme la réduction des coûts ou la transformation des magasins Champion aux couleurs de Carrefour. L’action reste chère.

CIBA (+ 2,4 %; 27,60 CHF) • Achetez
Le groupe chimique suisse envisage de se séparer de 30 à 40 % des produits insuffisamment rentables ou pour lesquels il lui est difficile de répercuter la hausse du coût des matières premières.

THENERGO - IPO avortée
Après avoir déjà revu sa fourchette de prix d’introduction à la baisse, le spécialiste des projets de biomasse a finalement renoncé à son introduction en Bourse sur Euronext Bruxelles et Paris.

ZURICH FIN. SERV. (+ 3,7 %: 262,25 CHF) • Achetez
L’assureur suisse a pris la sage décision de se retirer de la course à l’acquisition, coûteuse, du pôle assurances de Royal Bank of Scotland (- 11,4 %; 182,70 p.;  conservez).

Partagez cet article