Analyse
ARM Holdings il y a 9 ans - lundi 25 août 2008

En dépit du ralentissement économique, le groupe britannique génère toujours beaucoup de liquidités.

Belle résistance

En dépit du ralentissement économique, le groupe britannique génère toujours beaucoup de liquidités. Action correctement évaluée.
CONSERVEZ.

ARM rassure et démontre la résistance de son activité, en dépit de la conjoncture difficile : ses résultats du deuxième trimestre sont globalement conformes aux attentes.
Si, en raison du ralentissement sectoriel, les revenus de licence ont accusé une forte baisse (-28 % par rapport à un an plus tôt), celle-ci a été compensée par la forte hausse des royalties (+30 %), obtenu grâce à un accroissement significatif de l’usage de la technologie d’ARM dans un large éventail de produits électroniques grand public : téléphones portables, systèmes de navigation, imprimantes etc. Une source de revenus d’autant plus intéressante qu’elle n’entraîne que très peu de coûts. Ainsi, les autres coûts opérationnels étant de plus bien maîtrisés, la rentabilité se maintient à un niveau élevé.
Pour la suite, la direction se dit confiante et annonce d’ailleurs une hausse du dividende semestriel de 10 % (à 0,88 pence brut) et la poursuite du programme de rachat d’actions propres (au 1er semestre, 18,4 millions de livres ont ainsi été restitués aux actionnaires).
Aucune raison dès lors de modifier nos prévisions de bénéfice par action : nous les maintenons à 3 pence pour 2008 et à 3,55 pence pour 2009.

Cours au moment de l'analyse : 109,75 pence

Le groupe britannique ARM Holdings conçoit l’architecture des microprocesseurs, principalement pour téléphones mobiles.

Partagez cet article