Analyse
Pirelli il y a 9 ans - jeudi 25 septembre 2008

La réduction de valeur sur la participation dans Telecom Italia a été la cause d'une perte semestrielle.

Telecom Italia engendre des pertes

La réduction de valeur sur la participation dans Telecom Italia a été la cause d'une perte semestrielle. Action correctement évaluée.
CONSERVEZ.

Au 1er semestre, au niveau du groupe, le chiffre d'affaires a gagné 2,7 %. Mais au niveau des activités prises séparément, les résultats sont peu brillants. Comme prévu, dans la division immobilier, lourdement atteinte par la crise du secteur, le chiffre d'affaires a perdu 8,6 % ; dans la division pneus (Pirelli Tyre), il n'a gagné que 0,7 %, suite à la contraction du marché de l'automobile en Amérique du Nord et en Europe. En revanche, la division Broadband (télécommunication à large bande) affiche un chiffre d'affaires en hausse de 22 %, grâce à la vente de nouveaux produits pour internet et à son expansion géographique. Autre point positif : le recul de la dette qui a permis une baisse des charges financières de 67 %. Mais cela n'a pas suffi à éviter la perte semestrielle. Elle est de 0,007 EUR par action et induite par la réduction de valeur de 0,026 EUR par action que le groupe a dû acter sur sa participation dans Telecom Italia.
Nous réduisons dès lors notre prévision de bénéfice par action 2008 à 0,03 EUR (contre 0,04 auparavant).
Pour 2009, nous la maintenons à 0,04 EUR (réduction de valeur non récurrente incluse).

Cours au moment de l'analyse : 0,43 EUR

Pirelli est un groupe italien actif dans les pneus haut de gamme, l'immobilier et les équipements pour internet.

Partagez cet article