Analyse
ASM Lithography il y a 8 ans - vendredi 19 décembre 2008

Actif sur un marché particulièrement cyclique, ASML subit de plein fouet le retournement conjoncturel.

Révision drastique des objectifs !

Actif sur un marché particulièrement cyclique, ASML subit de plein fouet le retournement conjoncturel. Même si le cours a fortement baissé depuis le début de l’année, l’action reste chère.
VENDEZ.

Crise économique oblige : ASML réduit sérieusement ses espoirs de vente. Au terme du 3e trimestre, la direction avait déjà confirmé le ralentissement de son activité. Face à l’aggravation de la crise, elle est contrainte d’annoncer maintenant que son carnet de commandes, pourtant déjà à des niveaux historiquement bas, a fondu de manière brutale ces dernières semaines. Par conséquent, au 1er trimestre 2009, dans le pire des cas, le chiffre d’affaires pourrait reculer de 80 % par rapport à la même période en 2008 ! Même lors de la précédente crise (en 2001), le groupe n’avait pas subi une telle dégringolade de la demande. Face à une telle adversité, ASML fait ce qu’il peut pour préserver sa rentabilité et réduit ses coûts. Mais ces réductions ne lui permettront pas, selon nous, de rester dans le vert ces prochains mois. Les pertes seront d’autant plus lourdes que, compte tenu de l’ampleur du recul des ventes, il faudra inscrire des provisions pour déprécier certains actifs (dont le stock). Au mieux, le rebond n’est à espérer qu’au 2nd semestre 2009. En attendant, nous réduisons fortement nos prévisions de bénéfice par action à 0,60 EUR pour 2008 (contre 0,83 auparavant) et à 0,30 EUR  pour 2009 (contre 0,90).

Cours au moment de l'analyse : 12,15 EUR

ASM Lithography est un fabricant néerlandais d’équipements réalisant l’impression de circuits intégrés (par un procédé photographique) sur des plaques très fines de silicium, pour l’industrie des semi-conducteurs (pour perfectionner la fabrication de puces électroniques).

Partagez cet article