Analyse
Compass Group il y a 8 ans - vendredi 15 mai 2009

Rien ne semble aujourd’hui pouvoir perturber la marche en avant de Compass. Pas même la crise.

Bonne résistance face à la crise

Les résultats semestriels confirment la capacité de résistance de Compass face à la crise, une capacité saluée par les investisseurs. L’action est correctement évaluée.
CONSERVEZ.

A périmètre et taux de change constants, le bénéfice et le chiffre d’affaires au 1er semestre (exercice 2008/09 clôturé le 30/09) ont progressé respectivement de 2,6 et 5,5 %. Un joli résultat au vu des circonstances, et qui plus est de bonne qualité : les liquidités générées, nécessaires pour investir et rémunérer les actionnaires, ont augmenté de 40 %, alors que les marges se sont encore accentuées grâce à la baisse des prix des denrées alimentaires (matières premières) et aux plans d’économies.
Le groupe a par ailleurs confirmé sa puissance commerciale avec la conquête de plusieurs nouveaux clients importants (Google, Shell, National Grid) et la reconduction quasi-systématique des contrats en cours (taux de fidélité élevé). Il devrait donc être en mesure, selon nous, de maintenir son chiffre d’affaires dans les semestres à venir.
Enfin, Compass continue à gâter ses actionnaires avec un programme de rachat d’actions propres et un dividende semestriel en hausse de 10 %. Seule ombre au tableau, la hausse de l’endettement, mais pas de quoi compromettre la solidité financière. Nos prévisions bénéficiaires par action passent de 20,19 à 27,05 pour 2008/09 et de 21 à 27,85 p. pour 2009/10.

Cours au moment de l'analyse : 349,25 p.

Le britannique Compass fournit aux quatre coins du monde des repas aux collectivités (entreprises et administrations; écoles, hôpitaux et maisons de repos; …). Leader mondial de son secteur.

Partagez cet article