Analyse
Rio Tinto il y a 8 ans - mercredi 10 juin 2009

Sous la pression des actionnaires, le projet d’accord avec Chinalco est abandonné. Mais la relative stabilisation de la conjoncture permet une meilleure alternative.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !