Analyse
Mabuchi Motor il y a 8 ans - vendredi 14 août 2009
La crise a laissé des traces dans les comptes. Mais les perspectives s’améliorent et le groupe devrait renouer avec la rentabilité au deuxième semestre.

Moteur relancé !

La crise a laissé des traces dans les comptes. Mais les perspectives s’améliorent et le groupe devrait renouer avec la rentabilité au deuxième semestre. Action correctement évaluée.
CONSERVEZ.

Le ciel se dégage peu à peu. Après de lourdes pertes opérationnelles au 1er trimestre, le groupe nippon est quasiment revenu à l’équilibre au 2e trimestre, soit plus tôt que prévu. Une performance réalisée grâce à plusieurs facteurs.
D’une part, dans le secteur automobile (importante source de clients), la production mondiale s’est redressée. Et dans tous les secteurs, les clients ont recommencé à passer commande (auparavant, ils se contentaient d’utiliser les stocks accumulés). Cela a permis au chiffre d’affaires de décoller de 38 % par rapport au 1er trimestre.
D’autre part, du côté des coûts, les économies ont commencé à porter leurs fruits et Mabuchi a aussi bénéficié de la baisse du prix de certaines matières premières (p.ex. le cuivre).
Du coup, les propos pessimistes tenus en début d’année ont laissé la place à un discours plus optimiste.
Encouragé par le résultat trimestriel meilleur que prévu, le groupe relève son objectif pour l’ensemble de 2009. Nous relevons aussi notre prévision de bénéfice par action 2009 (tenant compte d’un avantage fiscal) à 110 JPY (contre 83 auparavant) ainsi que celle pour 2010, à 60 JPY (contre 40).

Cours au moment de l'analyse : 4760 JPY

Le groupe japonais Mabuchi Motor est le premier fabricant mondial de petits moteurs électriques utilisés pour une foule de produits grand public : lecteurs CD, DVD et MP3, appareils photos, imprimantes, lève-vitres, ...

Partagez cet article