Analyse
Credit Suisse il y a 7 ans - vendredi 9 octobre 2009

Confiant dans le redressement de ses activités, Crédit Suisse va relever son dividende au titre de 2009.

Hausse attendue du dividende

Confiant dans le redressement de ses activités, Crédit Suisse va relever son dividende au titre de 2009. Mais le cours en tient déjà compte.
Action correctement évaluée.
CONSERVEZ.

Crédit Suisse (CS) entend faire profiter ses actionnaires des effets positifs de la réorientation de ses activités. Après le symbolique 0,10 CHF versé en 2008, la direction distribuera pour l’année en cours un dividende que nous estimons au minimum à 1,50 CHF brut. A ce niveau, la banque maintiendra sa solidité financière, parmi les plus hautes d’Europe, tout en conservant les moyens de saisir des opportunités de croissance. La banque privée (gestion de fortune) est au centre de la stratégie de développement. Nous continuons de juger CS capable de gagner de nouvelles parts de marché, même si la remise en cause partielle du secret bancaire suisse pourrait en gêner le développement. A l’image des autres banques d’affaires, CS publiera un très bon résultat pour le 3ème trimestre. Etant donné que les activités de banque d’investissement (fusions, introductions en Bourse…) – qui généreront ±60 % du profit attendu en 2009 – sont liées aux marchés financiers, difficilement prévisibles par nature, nous n’extrapolons pas ces très bons résultats aux prochaines années. Pour 2009 et 2010, nous maintenons nos prévisions de bénéfice par action inchangées, à 4,60 CHF (avant goodwill) et 4,00 CHF.

Cours au moment de l'analyse : 59.00 CHF

Le CS Groupe (Crédit Suisse) est le deuxième groupe bancaire suisse, constitué autour de trois piliers : investment banking (placement de valeurs mobilières et financement d'entreprises), private banking (conseil en placements et gestion de fortune) et asset management (produits de placement).

Partagez cet article