Analyse
Nouvelles en bref il y a 7 ans - lundi 25 janvier 2010

Que s'est-il passé du 15 au 22 janvier 2010 ? Quelques nouvelles à propos de quelques actions.

Variations de cours entre les clôtures des 15/1 et 22/1/10 en devise locale

AB INBEV (-1,2 %;34,56 EUR)  • Vendez
En Europe Occidentale, toujours rentable mais de moins en moins dynamique, le groupe renforce ses réductions de coûts (licenciements), ce qui entraîne des grèves en Belgique. Il tente ainsi de dégager des moyens pour réduire sa dette et soutenir la bénéfice (pas en danger actuellement).

BARCO (-7,1 %; 29,70 EUR)  • Vendez
Le groupe annonce que le résultat 2009 sera dans le rouge. En cause, des charges enregistrées au quatrième trimestre pour 4 EUR par action (obligations de garantie, amortissements d’inventaire, goodwill, frais supplémentaires de restructuration) et une baisse sensible du chiffre d’affaires dans les évènements et les panneaux publiciatires.

CMB (-7,0 %; 22,25 EUR)  • Vendez
Le bénéfice 2009 atteint 3,4 EUR par action, soit plus que nos prévisions, grâce à des gains de change. Le résultat 2010 sera encore bon (couverture) mais le cours est toujours trop élevé au vu de la valeur de la flotte.

DECEUNINCK (-2,6 %; 1,51 EUR)  • Conservez
Recul des ventes du quatrième trimestre moins grave que prévu. (-9,4 %); depuis novembre, les volumes vendus se stabilisent. Les ventes 2010 devraient se stabiliser. Compte tenu en plus des réductions de coûts, un retour au bénéfice en 2010 reste probable (nous prévoyons toujours 0,02 EUR par action).

NYRSTAR (-10,1 %; 9,65 EUR)  • Conservez
L’australien CBH a rejeté l’offre de rachat lancée par Nyrstar. Mais le belge vient de conclure un accord pour son approvisionnement en zinc avec le finlandais Talviaara (90 000 tonnes par an pendant 10 à 15 ans). Intéressant à première vue.

OMEGA PHARMA (-5,7 %; 36,17 EUR)  • Conservez
Comme prévu, le groupe à stabilisé ses ventes 2009 (+0,3 %). Le résultat en France reste très décevant (-8 % au quatrième trimestre hors cessions). Pour les ventes 2010, le groupe table sur une hausse de 4 % (raisonnable, en ligne avec nos attentes).

SECTEUR PHARMACEUTIQUE (+0,4 %)
La réforme sur la santé visée par Obama imposerait au secteur une contribution de ±1 100 milliards de dollars sur 10 ans, par la baisse des prix de vente des médicaments, qui permettrait aux autorités une économie de 80 milliards de dollars sur 10 ans. Mais son succès est menacé par la victoire du parti républicain dans le Massachusetts, qui offre au parti une minorité de blocage au Sénat. Le secteur en a profité. Parmi les actions que nous conseillons, Novartis a gagné 3,9 %; (56,25 CHF) et AstraZeneca 1,9 % (3059 p.).

Partagez cet article