Analyse
CNP il y a 7 ans - lundi 26 avril 2010

La décote est conforme à la moyenne des dernières années mais moindre que celle de GBL, dont le portefeuille est plus transparent, et que nous préférons.

GBL et du pétrole

La décote est conforme à la moyenne des dernières années mais moindre que celle de GBL, dont le portefeuille est plus transparent, et que nous préférons. L’action CNP est chère.
VENDEZ.

La Compagnie nationale à portefeuille (CNP) possède, via divers holdings, 12,1 % de GBL. Une participation qui représente 1/3 de son portefeuille et se compose elle-même de participations au mieux correctement évaluées (Total, GDF-Suez, Lafarge…). CNP détient en plus une participation directe dans Total, ainsi que 80 % du distributeur/trader de produits pétroliers Transcor. Si on ajoute a cela les liquidités détenues, à 85 % de la valeur intrinsèque sont identifiés. CNP est donc avant tout un placement dans le secteur pétrolier, via Transcor (9 % de la valeur intrinsèque; non coté), et surtout via Total (34 %), qui souffre de la faiblesse des marges de raffinage et n’est pas l’action à privilégier dans le secteur. CNP détient enfin diverses petites participations dont bon nombre ont connu un succès mitigé. (Entremont , Affichage Holding, M6…) Sa politique de dividende (hausse de 7 % par an) est certes tenable, mais offre un rendement d’à peine 1,6 % net. Quand on sait que ce rendement est de 2,8 % pour GBL, lequel affiche une décote de 29 % (contre 20% pour CNP), on comprend que GBL est à préférer (même si ce n’est pas une opportunité d’achat).

Cours au moment de l'analyse : 40,39 EUR

La compagnie nationale à portefeuille (CNP) est un holding belge de la galaxie Frère qui détient une grosse participation dans Total (1/3 de sa valeur) une participation indirecte dans GBL, et une série de participations non cotées (commerce pétrolier, vins… ; 30 %).

 

Partagez cet article