Analyse
Allied Irish Banks : toujours en détresse il y a 7 ans - lundi 9 août 2010

La banque irlandaise éprouve toujours de grosses difficultés pour se redresser. Sa structure financière demeure fragile.

Action chère.
VENDEZ.


Allied Irish Banks vient d'annoncer un doublement de ses pertes semestrielles. La banque est contrainte d'avoir recours à la bad bank irlandaise pour y transférer une partie de ses actifs les plus pourris. Une opération qui lui coûte 900 millions d'euros. La banque continue de souffrir de la crise économique en Irlande, qui peine à se stabiliser. Ses provisions+ pour créances douteuses, toujours élevées, n’ont pas diminué, alors qu'elles sont en recul ailleurs en Europe.

Dans ce contexte morose, Allied Irish Banks a néanmoins passé avec succès les stress tests européens. Mais ceux-ci tenaient déjà compte de l'augmentation de capital prévue fin 2010. Quoi qu’il en soit, la banque irlandaise reste une des plus fragiles des 91 établissements testés.

Nous prévoyons une perte par action de 5 EUR en 2010 et de 1 EUR en 2011.

 

Cours au moment de l’analyse : 0,94 EUR

 

Allied Irish Bank est la deuxième banque irlandaise, surtout active sur le territoire national, mais aussi au Royaume-Uni, aux USA et en Pologne. La banque de détail génère une grosse partie de son bénéfice.

 

 


Partagez cet article