Analyse
La semaine en Bourse il y a 7 ans - lundi 6 septembre 2010

Paralysées ces dernières semaines par les craintes d’un retour de la récession aux Etats-Unis, les Bourses ont été rassurées par la publication de bons indicateurs économiques. Tous les secteurs en ont profité.

 

Tous les indices boursiers dans le vert !

Ces dernières semaines, les Bourses ne s’étaient guère montrées impressionnées par les bons résultats des entreprises européennes et américaines, préférant se focaliser sur les annonces macro-économiques. Mais la semaine passée, tant l’indice ISM que les chiffres du chômage publiés aux Etats-Unis ont réconforté les investisseurs, en quête de signaux positifs quant à l’évolution de la première économie mondiale. Les indices américains S&P 500 et Nasdaq ont tous deux gagné 3,7 %. En Europe, le Stoxx Europe 50 a également grimpé de 3,7 %, les plus fortes hausses étant à mettre à l’actif de Paris (+4,7 %) et Madrid (+4,4 %). Bruxelles n’a pas démérité, avec un gain de 3,3 %. Le soulagement des investisseurs a profité à l’ensemble des secteurs, à commencer par ceux sensibles à la conjoncture économique comme la construction (+4 %) et les non-ferreux (+5,4 %). Les banques ont engrangé 4,4 % et les médias 3,7 %. Sans surprise, les secteurs plus défensifs comme les services aux collectivités (+1,9 %) et la pharmacie (+1,5 %) sont restés en retrait. Les matières premières ont été très entourées, à l’image de l’or qui, profitant de son statut de valeur refuge, s’est rapproché de ses plus hauts historiques.

Partagez cet article