Analyse
GIMV dégage de jolies plus-values il y a 7 ans - jeudi 18 novembre 2010

Le premier semestre a été satisfaisant. Et même si la décote s’est fortement réduite, l’action est peu risquée et offre un rendement sur dividende élevé (±4,5 % net).

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !