Analyse
Quelles actions acheter en 2011 ? il y a 6 ans - jeudi 30 décembre 2010

Nos conseils pour 2011 portent avant tout sur des entreprises sous-évaluées en Bourse et financièrement solides.

La plupart des valeurs pétrolières méritent une place en portefeuille. Nous pensons que la hausse attendue du baril en 2011 permettra au secteur de remonter après une année 2010 morne. Notre préférence va à Chevron qui bénéficie d’une structure financière saine et d’un important taux de renouvellement des réserves.

Les secteurs des télécoms et de la pharmacie sont également riches de valeurs sous-évaluées. Notre préférence va à Telefónica, Vodafone et Roche.

Les amateurs de valeurs technologiques peuvent se tourner vers Intel sur le marché porteur des semi-conducteurs. L’Américain est capable de relever ses prix pour améliorer ses marges. Il va se développer sur le marché des tablettes tactiles.

Nasdaq OMX et Sabesp restent bon marché malgré la hausse des cours. Le premier pourrait bénéficier d’un retour des investisseurs sur des actifs plus risqués et le second de la croissance du traitement des eaux au Brésil.

En Belgique, outre Deceuninck et Agfa-Gevaert, qui sortent de lourdes restructurations mais où les risques restent importants, e. a. au niveau de la capacité à répercuter la hausse des prix de matières premières sur leurs clients, nous privilégions des sociétés financièrement solides. C’est le cas d’EVS, sous-évalué au vu de son potentiel de développement. C’est aussi le cas du holding très diversifié, au profil plutôt défensif, Brederode, qui présente une décote exagérée de 38 % et du holding Gimv, qui offre une décote de 10 % et qui, fort de ses liquidités, a profité de la crise pour prendre de nouvelles participations à bon prix. Plus risqués, les transporteurs maritimes Exmar et Euronav nous semblent aussi intéressants au vu de la valeur actuelle de leur flotte.


Comparez les actions entre elles grâce à notre sélecteur.

Partagez cet article