Analyse
Psion : avertissement sur résultats il y a 7 ans - lundi 31 janvier 2011

L’avertissement sur résultats jette un doute sur le bien-fondé de la « mue » en cours. Le dividende ne nous semble toutefois pas compromis.

L'action est bon marché.
ACHETEZ.

 

Si les résultats du 1er semestre 2010 nous avaient incités à croire, encore, dans la capacité du groupe à se transformer, la révision à la baisse du bénéfice attendu pour le 2e semestre a fortement calmé nos ardeurs. La direction a beau invoquer les pertes de change pour expliquer (en partie) ce nouveau contretemps, force est de constater que les nouvelles orientations stratégiques (accent sur la vente indirecte, plus de R&D pour améliorer la modularité de l’offre) n’ont pas permis de redresser sensiblement les marges. Certes, la marge opérationnelle est redevenue positive en 2010 (+ 3%), mais Psion reste loin de son objectif de 10 %. Faut-il dès lors, dans ces conditions, jeter l’éponge ? Non. Ce serait en effet oublier selon nous que le groupe affiche un bilan très solide (pas de dettes, trésorerie confortable) qui lui permet de maintenir son dividende à 4 p. par action (rendement brut de 4,3 %). Même si nous devons ramener nos prévisions bénéficiaires à 4,60 p. pour 2011 et 6,00 p. pour 2012 (contre respectivement 6,00 et 6,50), nous pensons que le potentiel reste présent. Le bénéfice par action attendu pour 2012 correspond à une marge opérationnelle de 6 %, ce qui nous semble à la portée de l’entreprise.

 

Cours au moment de l'analyse: 93,00 GBp

 

Psion est un groupe britannique, fournisseur d’ordinateurs de poche professionnels, robustes et solides, pour les environnements industriels exigeants comme les (aéro)ports, les chaînes logistiques et les entrepôts. Il a des clients dans des secteurs très variés (automobile, grande distribution, énergie, aviation etc.).

 

Partagez cet article