Analyse
STMicroelectronics : changement de conseil il y a 6 ans - vendredi 28 janvier 2011

Le groupe a renoué avec les bénéfices et semble sur de bons rails. La hausse de plus de 60 % de l’action depuis notre conseil d’achat en septembre dernier nous semble toutefois exagérée.

Prenez votre bénéfice.
VENDEZ.

Porté par le rebond des ventes de semi-conducteurs dans l’automobile, l’informatique et l’électronique grand public, le groupe a enregistré des résultats records en 2010. Son chiffre d’affaires a bondi de 22 %, sa marge brute a atteint 38,8 % (contre 30,9 % en 2009) et le résultat par action est revenu dans le vert à 0,69 EUR, contre une perte de 0,94 EUR en 2009. Tout n’est cependant pas réglé pour STM dont la coentreprise ST-Ericsson (31 % des ventes), active dans la téléphonie, a enregistré une nouvelle perte plus sévère que prévu. Désormais restructurée, ST-Ericsson compte beaucoup sur le lancement, en 2011, de la plate-forme pour smartphones U8500, pour redresser durablement la barre.

Pour 2011, STM table sur une croissance du chiffre d’affaires supérieure à celle de son secteur. La rentabilité devrait suivre, aidée par la poursuite de l’externalisation de la fabrication des semi-conducteurs en Asie et le redressement de ST-Ericsson. En vertu de ces indications, nos prévisions de bénéfice par action passent à 0,67 EUR pour 2011 et 0,71 EUR pour 2012. Compte tenu des incertitudes liées au redressement de l’activité téléphonie, nous vous conseillons néanmoins de prendre votre bénéfice.


Cours au moment de l'analyse : 8,93 EUR

 

STMicroelectronics est le premier fabricant européen de semi-conducteurs et le sixième mondial; il écoule ses produits dans des secteurs très variés : télécoms (38 %), PC (17 %), grand public (16 %), automobile (15 %), industrie (14 %).


Partagez cet article